Le contrôle de la légalité des actes communautaires par la Cour de justice et le Tribunal de première instance des Communautés européennes

par Dominique Ritleng

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Denys Simon.

Soutenue en 1998

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    La thèse propose une description ordonnée de la manière dont la juridiction communautaire vérifie la légalité des actes communautaires. Sont d'abord étudiés les vices dont la cour consent à connaître. Ce cadre du contrôle est conventionnellement déterminé par la classification quadripartite des cas d'ouverture à laquelle la cour a toutefois donnée une configuration originale. Ce cadre est quelquefois prétoriennement réduit par une limitation des moyens allégeables ou par la théorie des moyens inopérants, ou étendu par une confusion de la recevabilité et du fond et la théorie de l'inexistence. Est ensuite étudiée l'intensité du contrôle. L'étude révèle que celle-ci est généralement restreinte à la censure de l'erreur manifeste en cas d'appréciation complexe, sauf en cas de besoin de protection juridique.

  • Titre traduit

    ˜The œjudicial review of the legality of community acts by the court of justice and the court of first instance of the european communities


  • Résumé

    The thesis offers an orderly description of the manner the communautary jurisdiction uses to verify the legality of community acts. The grounds of illegality the ecj accepts to examine are first studies. The frame of the review is circumscribed by the classification established by the treaty to which the ecj gave nevertheless an original configuration. This frame is sometimes reduced by the limitation by the ecj of the grounds of illegality the parties can assert or by the theory on inoperative grounds, or extended by a confusion of admissibility and merits of a plea and the theory of non existent acts. Then, the extend of the judicial review is studied. The study reveals that this extent is generally limited to the research of a manifest error. In case of complex evaluations, except in the case of a need for legal protection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (725 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 258 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Centre d'études et de recherches internationales et communautaires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THDE 70
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Centre de Recherche et de Documentation Européennes et Internationales (CRDEI).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH %98 RIT
  • Bibliothèque : Centre de recherches européennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 3/DCT
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998 - RITLENG Dominique
  • Bibliothèque : Centre de documentation européenne. Bibliothèque du Centre de documentation européenne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th/28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.