Les energies du desespoir : la detresse dans les romans de william faulkner (1925-1942)

par Aurélie Guillain

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de André Bleikasten.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Dans cette etude de la detresse et des formes d'art qui naissent des situations desesperees dans les romans de william faulkner, un rapprochement est mene entre cette oeuvre de fiction et d'autres types de discours sur la psyche : les analyses de sigmund freud, qui sont a peu pres contemporaines du debut de l'oeuvre de faulkner, mais aussi celles de lucrece, qui intervient ici comme l'auteur d'une psychologie materialiste de la peur, ou encore celles de pascal, dans la mesure ou il jette les bases d'une psychologie du vertige. Notre travail vise a mettre en evidence les intuitions que manifeste l'oeuvre de faulkner dans le domaine anthropologique : l'affrontement a l'angoisse, et les formes d'art - meme les plus rudimentaires - qui naissent de cette frequentation de l'angoisse, y sont decrits comme des pierres de touche de l'humanite : c'est en effet un portrait de l'homme en "jeune animal apprenant a se defendre seul" qui se dessine a travers les romans de faulkner. Une definition tres large de l'art est constamment reprise et redefinie d'un roman a l'autre : celui d'une defense contre l'angoisse qui pour etre elementaire, n'en est pas moins habile. Notre travail inclut une etude du blues tel qu'il apparait dans ces romans : le blues illustre en effet cette definition d'un art elabore au sein des etats melancoliques, au seuil de l'effondrement psychique.

  • Titre traduit

    The helpless and the desperate in william faulkner's fiction (1925-1942)


  • Résumé

    This work is an attempt at reading william faulkner as a speculative writer as well as a novelist. It draws analogies between faulkner's fictional treatment of helpless states and sigmund freud's own representation of helplessness (hilflosigkeit); apart from freud, other speculative writers such as lucrece or pascal are evoked in the course of this study : for instance, parallels are drawn betweenlucrece's analyses of fear and dismay, or pascal's developments on dizziness, and faulkner's own representation of despair. In faulkner's fiction, helplessness and anxiety, and the various responses which they generate, provide a basis for an anthropological definition of man as a "self-defensive animal". As an outcome, an extremely broad definition of "art" emerges in faulkner's fiction, since any act of self defense is liable to become a "skill" or even a "craft". This dissertation also includes a study of blues singing as it appears in faulkner's novels : as one of the many art forms that can be born in a struggle with melancholy states.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 494 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 319 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.