L'embryogenese somatique chez la vigne et son application a la transformation par agrobacterium tumefaciens en vue de produire des vignes resistantes au grapevine fanleaf virus (gflv) responsable du court-noue de la vigne

par PASCAL COBANOV

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de GUNTHER HAHNE.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail etaient de developper des methodologies d'induction de l'embryogenese somatique et de transformation genetique en vue d'obtenir des vignes transgeniques susceptibles d'etre resistantes au gravepine fanleaf virus (gflv). Un protocole d'embryogenese somatique a partir de culture d'etamines a ete developpe. Ce protocole a permis l'obtention de cals embryogenes de cepages d'interet tels que les vitis vinifera cv. Riesling et cv. Pinot noir. Nous avons egalement developpe un protocole d'embryogenese somatique chez le porte-greffe fercal base sur la mise en culture de fragments de feuilles provenant de vitroplants. Nous avons, par ailleurs, realise une etude histologique de l'embryogenese somatique qui a permis de mettre en evidence l'origine des cals embryogenes. Les cals embryogenes de fercal proviennent de la proliferation de cellules du mesophylle situees autour des nervures. Nous avons confirme l'origine unicellulaire des embryons en suivant le developpement de ceux-ci depuis la premiere division asymetrique conduisant a l'elaboration de l'embryon et de son suspenseur a sa base. Les caracteristiques morphologiques et cytologiques des cals embryogenes issus de la culture d'etamines ont ete determinees. Les cals embryogenes sont constitues de deux lignees cellulaires : l'une avec des amyloplastes volumineux et l'autre qui en est depourvue. Nous avons montre que l'amidon et la callose sont des marqueurs de l'embryogenese somatique chez la vigne. Enfin une partie de ce memoire retrace nos experiences de transformation genetique des cals embryogenes de 110r par agrobacterium tumefaciens en vue d'introduire une resistance au gflv. Des vignes transgeniques ont ete produites avec quatre constructions plasmidiques differentes. Nous avons transfere une copie du gene codant pour la proteine de capside du gflv, une version mutee du gene codant pour l'arn polymerase du gflv, ou une sequence codant pour le polypeptyde vpg-protease. Les transformants regeneres ont ete analyses par pcr et southern blot pour confirmer le transfert et l'insertion des t-dna. Un test de microgreffage a ete developpe pour mettre en evidence une resistance a l'infection par le gflv chez les vignes transgeniques. Deux transformants ppo1-r (a2 et a10) ont ete identifies comme etant resistants au gflv par microgreffage in vitro. Des microgreffes de ces deux transformants ne presentent pas d'infection au gflv apres 4 mois d'assemblage entre les greffons transgeniques et l'inoculum viral, au contraire des temoins non transgeniques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Annexes : 269 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;2975
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.