Polymerisation spontanee de la 4-vinylpyridine. Synthese de polymeres et copolymeres. Etude du mecanisme de polymerisation

par ABDERRAHMANE GOUASMI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Paul Rempp.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le premier chapitre, nous etudions la reaction de quaternisation de la pyridine comme molecule modele, et l'effet sur cette reaction des parametres tels que la nature de l'alkylant, la nature du solvant et la temperature. L'etude montre que les cinetiques de quaternisation suivent la loi d'arrhenuis, et sont favorises par la polarite du milieu et par le caractere partant du contre-ion (provenant de l'alkylant). Dans le chapitre 2, nous etudions la synthese de poly(4-vinylpyridine)n-altylee. Des vitesses de quaternisation elevees, causees par un milieu polaire donnent des masses molaires elevees des polysels correspondants. Nous avons pu montrer que la synthese de copolymeres statistiques et a-blocs est possible. Par contre, le systeme n'est pas vivant, cause probablement par une reaction de terminaison. Le dernier chapitre est consacre au mecanisme reactionnel de la polymerisation spontanee de sel-monomere : le methylsulfate de n-methyl(-4-vinylpyridinium). On montre clairement que le contre-ion halogene contribue plus a l'amorcage que la pyridine, en adoptant une methode originale. On prouve encore que la reaction de polymerisation n'est pas anionique mais plutot procede par transfert concerte. Un mecanisme a ete propose.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 P.
  • Annexes : 77 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.