Preparation et etude de nouveaux electrolytes polymeres a base d'une serie homologue de sulfonimidures aromatiques de metaux alcalins, electrolytes a transport cationique

par BAHAR AZIMIPOUR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de LEONARD REIBEL.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail porte sur la preparation de nouveaux electrolytes polymeres tout solide, obtenus par la mise en uvre d'une nouvelle famille de sels, les sulfonylimidures aromatiques de metaux alcalins, associes a diverses matrices polymeres. Une premiere partie est consacree a la synthese d'une serie homologue de ces sels, a savoir le bis(phenylsulfonyl)imidure, le bis(4-nitrophenylsulfonyl)imidure et le bis(2,4-dinitrophenylsulfonyl)imidure de sodium et de lithium. Ces sels ont ete etudies en solution dans des matrices semi-cristallines de poly(oxyde d'ethylene) de masse molaire elevee et dans des matrices amorphes de polymethacrylate d'oligo(oxyde d'ethylene). La substitution du noyau aromatique par le groupement electroattracteur nitro permet d'obtenir des conductivites intrinsequement superieures lorsque qu'on se place a meme concentration molaire en sel et a mobilite identique. Ceci est du a une meilleure solvatation des cations na+, rendue possible par la plus forte dissociation des sels nitres. L'etude des sels de sodium par rmn solide de 23na dans une matrice amorphe confirme ce resultat. Cependant la presence de ces groupements electroattracteurs augmente les interactions entre le sel et le matrice polymere et rend le systeme plus rigide. De ce fait le gain de conductivite obtenu n'est que partiel. La seconde partie de ce travail est consacree a l'etude d'electrolytes polymeres presentant une conduction exclusivement cationique, a savoir des polymeres lies de facon covalente a l'anion sulfonylimidure. Des copolymeres de 4-vinyl bis(phenyl sulphonyl)imidure de potassium et de methacrylates d'oligo(oxyde d'ethylene) ont ainsi ete prepares par voie radicalaire. Des valeurs de conductivite cationique interessantes sont obtenues (3. 105 s/cm a 80c) a condition de se placer dans des domaines de faible concentration en sel. On evite ainsi la formation d'agregats ioniques formant des phases rigides et peu ionisables.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 158 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.