Quelques resultats sur la stabilisation frontiere des equations de poutres et de plaques

par ALI WEHBE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de BOPENG RAO.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On etudie la stabilisation frontiere de certains systemes gouvernes par des equations aux derivees partielles. Par une methode de multiplicateurs, on etablit le taux de decroissance rationnel de l'energie de l'equation des ondes, de poutres de rayleigh et de plaques de kirchhoff soumises a des controles dynamiques. Ensuite, moyennant la theorie de base de riesz, on justifie que ces taux de decroissance rationnels sont optimaux dans le cas mono-dimensionels. Enfin, on montre egalement la stabilisation uniforme de l'equation de plaques de kirchhoff moyennant un seul controle de moment statique. De plus, dans le cas d'un seul controle de force statique, on montre d'abord la stabilite forte sous des hypotheses geometriques ; puis, par la theorie de perturbation compacte, on etablit la non-stabilite uniforme dans ce cas.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 P.
  • Annexes : 27 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.