Etude et identification de facteurs participant a l'insertion de selenocysteine chez les mammiferes

par NADIA HUBERT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ALAIN KROL.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La selenocysteine represente la forme biologique majoritaire du selenium chez les eucaryotes. L'originalite de cet acide amine reside dans ses mecanismes de biosynthese et d'incorporation dans les proteines. En effet, la selenocysteine est synthetisee a partir de la serine par une voie specifique et tres complexe puis est insere au niveau d'un codon uga habituellement utilise comme signal de terminaison de la traduction. Chez les eucaryotes, les seuls elements connus du mecanisme d'incorporation de la selenocysteine sont le codon uga, en phase dans la region codante, le trna selenocysteine, et une structure en tige-boucle localisee dans la region 3 non traduite du rna messager, appelee secis (selenocysteine insertion sequence). Les proteines intervenant lors de cette reconnaissance n'ont pas encore ete toutes identifiees. L'identification de nouvelles proteines a donc constitue l'essentiel de mon sujet de these. Dans la premiere partie de ce memoire, nous nous sommes interesses a la fonction d'elements structuraux caracteristiques du trna#s#e#c dans les deux premieres etapes du mecanisme d'insertion de selenocysteine dans les proteines, la serylation du trna#s#e#c par la seryl-trna conventionnelle et la conversion du residu seryl-trna#s#e#c en selenocysteyl-trna#s#e#c par la selenocysteine synthase. Nous avons ainsi montre que la longueur exceptionnelle de la tige acceptrice de ce trna etait un determinant essentiel pour la reconnaissance du seryl-trna#s#e#c par la selenocysteine synthase. Dans le deuxieme volet de ce travail, nous avons entrepris l'identification de nouveaux facteurs impliques dans le mecanisme d'incorporation de selenocysteine. Nous avons ainsi pu mettre en evidence l'intervention de deux proteines differentes. La premiere a ete caracterisee par l'utilisation de sera autoimmuns provenant de patients atteints de polymyosite et reconnaissant une particule ribonucleoproteique contenant le trna#s#e#c. Cette particule contient une proteine de 55 kda, pouvant correspondre a un nouveau facteur de traduction, facteur d'elongation specifique du trna#s#e#c. La seconde proteine caracterisee par des experiences de retard sur gel et de pontage aux uv avec une sonde de rna secis, se fixe a l'element secis. Cette proteine, denommee sbp (secis binding protein) possede un poids moleculaire de 50 kda.

  • Titre traduit

    Characterisation of factors involved in eukaryotic selenocysteine incorporation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 P.
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.