Modelisation spatialisee du cycle de l'eau en milieu de moyenne montagne temperee : application au petit bassin versant de recherches du ringelbach (hautes-vosges)

par SOPHIE FOUCHE ROGUIEZ

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Bruno Ambroise.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cycle de l'eau en milieu montagneux presente a toutes echelles de fortes heterogeneites spatiales qui controlent la repartition des flux hydriques et energetiques. Cette etude s'inscrit dans une perspective de meilleure connaissance et de representation des processus intervenant dans le fonctionnement hydrologique et climatologique des bassins versants de montagne. Elle s'interesse plus particulierement aux transferts hydriques et energetiques couples a l'interface entre le sol, la plante et l'atmosphere. Quatre modeles numeriques unidimensionnels, de complexite croissante, ont ete analyses de maniere comparative : simplay (ambroise et al. , 1995), earth (choisnel, 1985), isba (noilhan et planton, 1989), sispat (braud et al. , 1995). Ces modeles, deja testes en zone de plaine, permettent de simuler localement les differentes composantes des bilans hydriques et energetiques de surface a des pas de temps variables (horaires a journaliers). Chaque modele a ete teste et valide, avec huit annees de variables meteorologiques et hydriques, sur le site de la station meteorologique du geisberg (760 m d'altitude, hautes-vosges), bien equipe, bien caracterise et surtout representatif des conditions hydroclimatiques de la moyenne montagne. Des simulations stationnelles sur le bassin versant de recherches du ringelbach (0,36 km 2, 750-1000 m d'altitude, a proximite de la station du geisberg) ont montre la bonne adequation des modeles a des sites de fortes pentes et d'expositions variees. Une procedure de spatialisation des variables et parametres a permis d'etendre les simulations a l'ensemble du bassin versant du ringelbach. Un modele, nomme icare, a ete concu pour l'estimation du rayonnement global horaire en zone de relief avec prise en compte du masque orographique. Ce travail a permis d'elaboration de cartes de drainage, d'evapotranspiration et des autres flux, qui s'averent satisfaisantes. Tout en renseignant sur le fonctionnement topo-hydroclimatique du bassin versant de montagne, elles montrent les avantages et limites des differentes options des modelisations mises en uvre. La methodologie et les resultats proposes pourront servir de base de depart a une modelisation du cycle de l'eau couplant des modeles hydrologiques et atmospheriques, sur l'ensemble d'un massif montagneux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 286 p.
  • Annexes : 171 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.