Constance et variabilite des comportements sociaux en fonction de l'environnement chez deux especes de macaques (macaca fuscata, macaca silenus)

par Christophe Abegg

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Philippe Ropartz.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour expliquer la diversite des organisations sociales parmi la vingtaine d'especes que comprend le genre macaca, les modeles actuels font appel a l'action de contraintes externes, d'ordre ecologique. Le travail presente s'appuie sur l'hypothese que les variations des traits sociaux observees d'une espece de macaque a l'autre peuvent etre expliquees par l'action de contraintes internes, d'ordre epigenetique. Afin de confirmer cette hypothese, il est necessaire de reconnaitre les traits sociaux stables qui peuvent caracteriser une espece. Le travail de these a eu pour objectif d'evaluer la constance et la variabilite de 80 parametres comportementaux face a diverses conditions d'environnement, et cela chez deux especes de macaques. Trois groupes de macaques silenus (macaca silenus) maintenus dans differents environnements, et un groupe de macaques du japon (m. Fuscata) avant, pendant et apres la saison de reproduction ont ete observes a l'aide de l'echantillonnage par sujet, par comportement et en instantane. Des analyses de variance ainsi que differents tests non parametriques ont ete appliques pour eprouver la stabilite, ou au contraire, la sensibilite des differents parametres. Il apparait que le budget-temps, la distribution spatiale et les frequences absolues de comportements varient largement en fonction de la saison, du groupe ou de l'espace disponible lors d'un confinement. En revanche, les mesures en frequence relative presentent une inertie importante. Les taux de reconciliation, mais aussi la forme des conflits, du toilettage social et des approches, ainsi que les differences du comportement entre les sexes ont fluctue a l'interieur d'une marge de variation etroite. Ces resultats montrent la faisabilite des comparaisons interspecifiques a partir de parametres dont nous avons etabli la robustesse au niveau intraspecifique. Il s'agit d'un argument en faveur de la covariation des traits par des mecanismes internes dans l'organisation sociale des macaques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 P.
  • Annexes : 303 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.