Etude de la permissivite des monocyte / macrophages humains au virus de l'hepatite c

par CATHERINE SCHWEMLING CAUSSIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Françoise Stoll-Keller.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cellules mononucleees sanguines peripheriques (pbmc) peuvent etre infectees in vitro par le virus de l'hepatite c (vhc). Nous nous sommes interesses aux monocyte/macrophages (mo/ma) qui representent une des sous-populations des pbmc. Nous avons infecte in vitro les mo/ma humains par du serum vhc (+) de genotype 1b ou 3a pour etudier leur permissivite. Le vhc est capable de se repliquer dans les mo/ma de certains donneurs infectes in vitro. Ceci a ete demontre par la detection de l'arn genomique et antigenomique dans les cellules. L'augmentation de la quantite d'arn viral intracellulaire a pu etre quantifie et a montre que la replication du vhc dans ces cellules est faible. Des particules infectieuses peuvent etre produites dans ce systeme. Le traitement des cellules infectees par la prednisolone permet de stimuler la replication virale. Dans certaines experiences, la replication a pu etre inhibee par l'ifn-. L'etude des variants du vhc dans le serum et dans les cellules infectees au cours du temps a permis de montrer qu'il existe un tropisme cellulaire de certains variants minoritaires dans le serum qui sont capables de se repliquer dans les mo/ma. L'analyse statistique des experiences realisees permet de dire que le vhc de genotype 1b se replique plus frequemment dans les mo/ma infectes in vitro que le vhc de genotype 3a, et que cette difference est significative. Les resultats obtenus permettent d'affirmer que le vhc peut se repliquer dans les mo/ma in vitro. In vivo ces cellules pourraient servir de reservoir extrahepatique pour la replication du vhc. De plus, l'avantage replicatif du vhc de genotype 1b dans ce reservoir permettrait d'expliquer la frequente rechute des patients infectes par le genotype 1b et traites par l'ifn-, ainsi que la reinfection du greffon par le vhc apres transplantation hepatique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 160 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.