Speciation chimique des elements majeurs, traces et des terres rares dans les matieres en suspension et dans les sediments de fond des cours d'eau : application aux fleuves de patagonie (argentine), a la piracicaba (bresil), a l'oued sebou (maroc) et a l'ill (france)

par LYDIA LELEYTER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Luc Probst.

Soutenue en 1998

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'identifier l'origine, le devenir et la disponibilite biologique des elements adsorbes sur les sediments de rivieres, la speciation des elements alcalins (rb, cs), alcalino-terreux (sr, ca), metaux (fe, mn, co, pb), actinides (th, u) et l'ensemble des lanthanides a ete determine sur 37 echantillons de matieres en suspension et de sediments de fond provenant de rivieres d'argentine, du bresil, de france et du maroc grace a une nouvelle methode d'extraction sequentielle. Cette methode, qui compte 7 etapes, dissout et separe differentes les fractions de l'echantillon, susceptibles d'etre affectees par un changement de conditions physico-chimiques, selon l'ordre suivant : elements solubles a l'eau, reellement echangeables, lies aux carbonates, lies aux oxydes de manganese, lies aux oxydes de fer amorphes, lies aux oxydes de fer cristallins et lies avec la matiere organique. Les resultats obtenus montrent que les elements appartenant a une meme famille chimique ont les memes sites d'adsorption preferentiels. Les alcalins sont principalement associes avec la fraction residuelle. Les alcalino-terreux sont principalement controles par les fractions echangeable et carbonatee. Les metaux sont principalement lies a la fraction reductible. De meme, les actinides sont essentiellement associes avec la fraction reductible bien que l'uranium soit aussi parfois controle par les carbonates. Enfin, les lanthanides, qui ne possedent pas tous les memes sites preponderants d'adsorption, sont essentiellement associes aux oxydes de fer, aux carbonates et a la matiere organique. Les anomalies des diagrammes de distribution des terres rares dans chaque fraction lessivee varient en fonction des caracteristiques physico-chimiques de la phase aqueuse de l'environnement aquatique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 P.
  • Annexes : 214 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 15-11
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut de géologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998-LELEYTER
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut de géologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998-LELEYTER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.