Modelisation de la complexation de l'uranium et d'autres actinides par des molecules organiques d'origines naturelle ou synthetiques

par MURIEL BOUBY

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de ISABELLE BILLARD.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le devenir des dechets nucleaires pose de nombreuses questions. Leur resolution necessite une connaissance precise des processus physiques, chimiques et biologiques qui affectent les proprietes des radioelements constituant les dechets. Trois themes de recherche ont ete abordes. Les resultats presentes apportent des elements de reponse a ces questions. Les methodes experimentales qui ont ete employees sont l'analyse par activation neutronique, la spectrophotometrie uv-visible, la spectrofluorimetrie laser resolue en temps. L'analyse des resultats a permis de modeliser une partie des phenomenes mis a jour en employant des modeles de corrections de force ionique adaptes (type davies ou msa) lorsque des equilibres chimiques ont ete envisages. Les principaux resultats mettent en evidence : * les capacites de biosorption du microorganisme mycobacterium phlei vis-a-vis des cations uo#2#2#+ et npo#2#+ telles que : q#e#q(uo#2#2#+) = 60 et q#e#q(npo#2#+) = 444 moles de cations par g de biomasse seche. * les capacites de retention, dans des conditions de lixiviation variees, par cette bacterie des ions prealablement adsorbes. * les proprietes de complexation de deux siderophores vis-a-vis des cations uo#2#2#+, u#4#+ et th#4#+. Un des siderophores, la pyoverdine a, presente une selectivite qui ressort au travers de la valeur de la constante d'equilibre thermodynamique determinee pour chaque cation sur la base du meme modele : k(uo#2#2#+) < k(u#4#+) < k(th#4#+). * le comportement en milieux tres acides (hcl et hclo#4 jusqu'a 12 m) de l'acylisoxazolone hpbi (1-phenyl-4-benzoyl-5-isoxazolone) et la valeur de sa constante thermodynamique d'acidite qui est telle que : 0,13 < ka#t#h < 0,32 a 25 c. * les variations des proprietes de fluorescence du cation uranyle en fonction de l'acidite des milieux concentres (hclo#4 et cf#3so#3h jusqu'a 12 m) dans lesquels il se trouve en solution ; il semble qu'une complexation entre l'uranyle et les contre-ions alors presents en solution ait lieu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 P.
  • Annexes : 199 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.