Etude electrophysiologique de la transmission synaptique entre neurones de la corne dorsale de la moelle epiniere de rat nouveau-ne et de sa modulation par l'ocytocine

par YOUNG-HWAN JO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Rémy Schlichter.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La corne grise dorsale de la moelle epiniere represente une structure importante pour la transmission et la modulation des messages somatosensoriels. Pour les systemes nociceptif et thermique, les fibres afferentes primaires etablissent leurs premiers relais synaptiques dans la corne dorsale avec trois types de neurones : (1) des neurones de projection a destination supraspinale, (2) des neurones propriospinaux et (3) des interneurones locaux (excitateurs ou inhibiteurs). Les neurones de projection transmettent les informations somatosensorielles aux centres superieurs (thalamus, mesencephale, bulbe rachidien, etc), alors que les interneurones participent aux mecanismes de controle a l'etage spinal et/ou aux reflexes spinaux en etablissant des contacts synaptiques avec les motoneurones situes dans la corne grise ventrale. Ces interneurones locaux et les terminaisons intraspinales des fibres nociceptives primaires sont les cibles de controles descendants d'origine supraspinale qui contribuent a la modulation du message nociceptif afferent. L'objectif de ce travail de these etait d'etudier en detail la transmission synaptique qui se met en place in vitro entre neurones de la corne dorsale de la moelle epiniere et sa modulation par des neuropeptides. Afin de realiser cet objectif, nous avons mis au point une culture de neurones des couches les plus superficielles de la corne dorsale (couches i-iii) de moelle epiniere de rat nouveau-ne (3-4 jours postnataux). L'ensemble de ce travail de these a ete realise en utilisant des techniques electrophysiologiques de patch-clamp en configuration patch-perfore (potentiel impose et/ou courant impose) et immunocytochimiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 P.
  • Annexes : 147 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.