Outils moleculaires de detection et de typage de borrelia burgdorferi sensu lato dans l'arthrite de lyme

par BENOIT JAULHAC

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Yves Piemont.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Borrelia burgdorferi sensu lato (b. Burgdorferi sl) est responsable des differentes manifestations de la borreliose de lyme. La mise en evidence de cette bacterie dans les prelevements humains par des methodes classiques (culture, coloration) est rarement couronnee de succes. Le premier but de ce travail a ete de mettre au point une methode de detection de l'adn de b. Burgdorferi sl par amplification genique in vitro dans les prelevements synoviaux (liquides articulaires et biopsies). Nous avons ensuite realise une etude prospective chez des patients atteints d'arthrite de lyme et montre qu'en utilisant une cible chromosomique, la sensibilite de cette methode etait de 42% sur liquide articulaire et de 91% sur biopsie synoviale. Ceci est en faveur d'une localisation preferentielle de cette bacterie dans le tissu synovial. Chez un patient, nous avons montre par microscopie electronique que borrelia burgdorferi etait presente dans le cytoplasme des synoviocytes. Nous avons ensuite applique cette methode a des prelevements musculaires effectues chez des patients atteints de myalgies chroniques apres une neuroborreliose ou une arthrite de lyme. Nous avons detecte la presence d'adn de borrelia burgdorferi pour certains d'entre eux, prouvant la dissemination de ce spirochete dans le tissu musculaire. Nous avons mis au point sur modele murin d'arthrite de lyme une methode sensible de detection des arnm de b. Burgdorferi sl par rt-pcr en une etape afin d'etudier la viabilite de ces spirochetes dans les tissus humains. Parmi les nombreuses especes de borrelia, 4 especes au moins sont responsables en europe de la borreliose de lyme. L'identification de ces differentes especes n'est pas possible par des methodes phenotypiques. Nous avons developpe une methode directe de typage de ces especes par pcr et hybridation par des oligonucleotides specifiques. Cette methode a ete appliquee a dix patients atteints d'arthrite de lyme : b. Burgdorferi sensu stricto en etait responsable dans 9 cas et b. Garinii n'a ete detectee que chez un seul patient.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 P.
  • Annexes : 426 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3083
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.