Renormalisation en presence de condensat

par JEAN ALEXANDRE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JANOS POLONYI.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cas de brisure spontanee de symetrie est etudie dans un modele scalaire a l'aide des transformations du groupe de renormalisation dans l'espace de fourier. La situation est similaire a celle d'une transition de phase du premier ordre ou le vide n'est pas homogene. La methode consiste a effectuer des transformations de renormalisation infinitesimales ou la coupure l dans l'espace de fourier est abaissee a l-dl, ce qui mene a des equations de renormalisation exactes a la limite ou dl/l tend vers 0. L'approche de l'instabilite spinodale montre, dans l'etude numerique des fonctions beta, une perte d'universalite du modele, mettant ainsi en evidence la necessite de prendre en compte la formation de condensat. La region instable fait alors apparaitre numeriquement des points de selle non nuls dans l'integration fonctionnelle des modes uv. La consequence est une renormalisation a l'arbre et un potentiel quadratique qui permet de retrouver la celebre construction de maxwell pour le potentiel effectif. Les resultats sont etablis a l'approximation de l'arbre, mise a part une nouvelle equation de renormalisation, et sont independants du nombre de composantes internes du champ. Les fonctions de green sont ensuite calculees dans la meme approximation. Pour finir, les problemes lies au choix du style de coupure utilisee sont mis en evidence en poussant plus loin le developpement du gradient.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 P.
  • Annexes : 52 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;3030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.