Synthese catalytique d'heterocycles azotes induite par le palladium application a la synthese d'une famille d'alcaloides naturels : les aporphines

par ANNE-ELISABETH GIES

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Michel Pfeffer.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les aporphines sont des alcaloides naturels largement repandus dans le regne vegetal et presentant de nombreuses proprietes physiologiques et therapeutiques. Leur squelette hydrocarbone est apparente a celui du phenanthrene et plusieurs voies de synthese totale permettant d'acceder a ces molecules sont connues. Toutefois elles necessitent souvent des produits de depart sophistiques et aucune d'entre elles ne constitue une voie d'acces general a la famille des aporphines. Notre connaissance de la reactivite des amines aromatiques tertiaires cyclopalladiees envers des alcynes disubstitues nous a incite a developper une synthese totalement originale de ces alcaloides, dont l'etape-cle est la formation de l'unite heterocyclique. Pour cela, nous avons concu une strategie de preparation du noyau phenanthryle substitue par les fonctions oxygenees presentes sur le squelette naturel des aporphines. Cette strategie associe le couplage de ullmann et la condensation de mcmurry du dialdehyde resultant. La bromation et l'amination du phenanthrene forme conduisent a l'amine correspondante. L'insertion d'un alcyne dans la liaison carbone-palladium de l'amine cyclometallee conduit a des heterocycles apparentes aux aporphines. Les conditions catalytiques de ce procede ont ete mises au point et nous avons ete confrontes a un phenomene nouveau qui se traduit par la formation d'une espece catalytique stable a 150c. Aucune mesure spectroscopique n'a pu en etre faite mais la loi de vitesse de la reaction, a laquelle nous avons eu acces, indique une activite du catalyseur inversement proportionnelle a la concentration de palladium et au taux de conversion observe. Cette etude constitue une application originale de la reactivite de metallacycles du palladium, analogues a ceux qui peuvent etre obtenus par activation c-h, a la synthese de produits apparentes a une classe importante d'alcaloides naturels.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;2956
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.