Survie et plasticite des photorecepteurs de la retine de rat. Expression et effets de facteurs neurotrophiques : les gangliosides, le fgf-2 et l'egf

par VALERIE FONTAINE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de David Hicks.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La degenerescence des photorecepteurs represente une des causes principales des pathologies retiniennes aboutissant a la cecite. Nous nous sommes interesses a ces neurones et a l'expression in vivo et aux effets in vitro de deux types de facteurs neurotrophiques exprimes dans la retine, les gangliosides et les facteurs de croissance (fgf-2 et egf). A partir de fractions pures en photorecepteurs isolees de la retine par une technique de coupe au vibratome, nous avons analyse la composition en gangliosides des membranes de ces neurones. Les photorecepteurs adultes se distinguent des autres neurones de la retine et du snc par une faible teneur en gangliosides et une composition plus simple dominee par le gd3. Cette composition est regulee au cours de la periode de maturation des photorecepteurs correspondant a la croissance de leurs segments externes. Les proportions de deux gangliosides sont particulierement modifiees pendant cette periode, a savoir celle du gm1 qui diminue de 3,5 fois et celle du gd1b qui augmente de 4 fois. Afin d'etudier les effets directs des facteurs neurotrophiques sur la survie des photorecepteurs in vitro, nous avons elabore un nouveau modele de culture pure en photorecepteurs a partir de retines de rats jeunes. L'age optimal pour la realisation des cultures est de 5 jours. La purete en photorecepteurs des cultures est superieure a 99,5%, la contamination gliale etant inferieure a 0,1% dans les experiences controle et egale a 0,4% apres 5 jours de traitement par l'egf, un facteur connu pour ses effets mitogenes sur les cellules gliales de muller. Grace a ce modele, nous avons montre que le fgf-2 stimule la survie des photorecepteurs in vitro et que l'egf accelere leur degenerescence. La mise en evidence de l'expression des recepteurs aux fgf et a l'egf, ainsi que la detection de proteines phosphorylees suite a la stimulation des photorecepteurs par ces facteurs indiquent qu'ils agissent en activant leurs recepteurs respectifs a activite tyrosine kinase. Ce modele nous a egalement permis de preparer des milieux conditionnes de photorecepteurs et de montrer que ces neurones liberent des facteurs stimulant leur propre survie in vitro. Ce modele original de culture pure en photorecepteurs permet d'etudier plus generalement les effets et mecanismes d'action de composes susceptibles de provoquer une reponse physiologique des photorecepteurs in vitro.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 P.
  • Annexes : 335 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.