Contribution de la matiere organique dissoute a la composition chimique des eaux de surface. Mesure de l'alcalinite et de l'acidite organique, application aux precipitations atmospheriques et aux solutions de sols

par NATHALIE FILLION GUIGUES

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JEAN LUC PROBST.

Soutenue en 1998

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etat d'equilibre des eaux de surface riches en carbone organique dissous (cod) ou aluminium, ne peut etre completement decrit a l'aide du ph et de l'alcalinite. Les principaux objectifs de cette these sont de determiner les proprietes acido-basiques de la matiere organique dissoute dans les precipitations et les solutions de sols et d'etudier l'influence de la situation geographique, du climat et de la vegetation. Une methode analytique a ete developpee pour quantifier la contribution du cod a l'alcalinite, au bilan ionique et a l'acidite faible. La matiere organique dissoute a aussi ete separee en acides hydrophobes et composes hydrophiles. Les resultats presentes proviennent de 111 precipitations hors et sous couvert forestier et 51 solutions de sol (20 et 70 cm), prelevees entre juin 1996 et mai 1997 pour 7 placettes du reseau renecofor (reseau national de suivi a long terme des ecosystemes forestiers). Les acides organiques dissous dans les precipitations sous couvert forestier sont caracterises par une densite de fonctions acides moyenne de 6. 7 (mesuree) ou 9. 7 (totale) meq/g de c. Comme une relation lineaire existe entre la densite de charge (moyenne de 5. 1 meq/g de c) et le ph, une estimation de la concentration en anions organiques peut etre effectuee a partir du cod et du ph uniquement. La contribution des acides organiques a l'alcalinite des precipitations est de 2. 3 meq/g de c. Les acides organiques dissous dans les precipitations sont plus faibles que ceux dissous dans les solutions de sols, les ruisseaux et les lacs, avec une densite de site similaire mais une proportion d'anions organiques non titrables et des constantes de dissociation plus faibles. Ceci est probablement du a la presence moins importante d'acides hydrophiles dans les precipitations. Enfin, la nature de l'acidite (naturelle ou anthropique) des precipitations des 7 placettes peut etre evaluee en comparant les concentrations en anions organiques et sulfates d'origine non marine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 P.
  • Annexes : 187 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 16-6
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1998;2916
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.