Conception de systèmes de supervision par réutilisation de l'expérience

par Benoît Chiron

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Michel Jourlin.

Soutenue en 1998

à Saint-Etienne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail présenté ici étudie le concept de la réutilisation d'expériences de conception pour guider le concepteur à élaborer une application de supervision. L'application Designer (développement d'environnements de supervision industrielle guidé par l'expérience remémorée) qui est presentée évalue l'intérêt de la mise en place d'un tel concept et, comme le nom de l'application l'indique, se focalise sur le point de vue du concepteur en tant qu'utilisateur final d'un outil de développement d'applications de supervision. La conception se concrétise, au sein de designer, sous la forme d'une base de connaissance réutilisable représentant l'expérience du concepteur. Cette base de connaissances s'articule autour de trois modèles : un modèle d'objets de supervision pour décrire le quoi superviser, un modèle d'objets de représentation pour décrire le comment superviser et un modèle final de l'application décrit au travers d'une interface de programmation d'interfaces de supervision. Ce dernier modèle est le modèle exécutable de l'application. Ces différents modèles sont connectés entre eux au sein de la base de connaissances et des règles attachées à ces objets de connaissances maintiennent la cohérence de l'ensemble de l'expertise de supervision représentée. Designer apporte, autour du concept de la réutilisation implémenté dans notre cas grâce au modèle du RAPC (raisonnement à partir de cas), un guide méthodologique pour l'élicitation des connaissances sur le système supervisé, leur modélisation et leur intégration dans une base de connaissances ainsi que la construction d'une interface de supervision. Pour ce faire, Designer remémore, par un calcul de similarité, dans la base de connaissances des situations de conception d'interfaces de supervision similaires au problème courant. On peut alors proposer au concepteur des choix de modélisation et de conception du problème courant adaptés du problème remémoré


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 p.)
  • Annexes : 79 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.