Etude de la faisabilite et realisation d'un capteur d'hydrogene a fibres optiques pour des applications aerospatiales

par XAVIER BEVENOT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de HENRI GAGNAIRE.

Soutenue en 1998

à SAINT ETIENNE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour des raisons de securite liees aux proprietes detonnantes de l'hydrogene dans l'air, la detection de fuites d'hydrogene gazeux est primordiale dans les lanceurs spatiaux propulses par un moteur fonctionnant a l'oxygene et l'hydrogene liquide. Afin de completer ses equipements de detection, la societe europeenne de propulsion cherche a developper un detecteur de fuite d'hydrogene a fibre optique. La fibre optique est preconisee pour cette application car elle offre de nombreux avantages en ce qui concerne sa facilite d'utilisation et sa securite de fonctionnement. La conception de ce detecteur doit satisfaire les contraintes d'utilisation (capteur d'extremite, faible masse, faible encombrement, faible consommation energetique), mais egalement les contraintes metrologiques de fonctionnement (detection de 1% a 100% d'hydrogene dans l'azote dans une gamme de temperatures comprises entre 196c et 23c). Nous avons realise deux dispositifs a fibre optique. La fibre optique et la membrane transductrice utilisees pour ces deux dispositifs sont identiques : il s'agit d'une part d'une fibre multimodale a saut d'indice et a gros diametre de coeur et d'autre part du palladium. Le premier dispositif est base sur l'excitation d'une onde plasmon a la surface du palladium depose sur la surface laterale du coeur de la fibre (capteur reparti le long de la fibre). Le second dispositif est base sur la variation de la reflectivite d'un micro-miroir de palladium depose en bout de fibre (capteur d'extremite). Les performances du dispositif a plasmon de surface satisfont les specifications metrologiques du cahier des charges pour un fonctionnement a 23c, mais la conception de ce dispositif est peu adaptee aux contraintes d'utilisation. Bien que la reponse du dispositif a micro-miroir soit plus faible, sa conception est cependant plus adaptee au cahier des charges et permet d'utiliser plus facilement une diode laser de puissance pour obtenir des performances interessantes a 196c.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 338 P.
  • Annexes : 152 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.