Etude de la nucléation et de la croissance cristalline au cours du dédoublement par cristallisation préférentielle auto-ensemencée de dérivés 5-méthyl-5-alkyl (ou 5-aryl) hydantoïnes

par Elias Ndzie

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Gérard Coquerel.

Soutenue en 1998

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le dédoublement par cristallisation préférentielle de dérivés 5-alkyl-5-alkylhydantoïnes : 5-éthyl-5-méthylhydantoïne (12H), et des dérivés 5-méthyl-5-(4-Xphényl)hydantoïnes : X = méthyle (17H), chloro (pCl61H), méthoxy (pMeO61H) et bromo (pBr61H) est réalisé selon le procédé auto-ensemencé AS3PC à une échelle de 35mL puis étendu à 2 litres pour les dérivés 12H et pBr61H. Le suivi de l'évolution de la population de particules pendant la cristallisation permet de conclure que l'effet d'entraînement n'est pas le fait d'un mécanisme unique. Pour le dérivé 12H, il est le résultat d'une action combinée de croissance cristalline et de nucléations. Dans le cas du dérivé pBr61H, seule la croissance cristalline est observée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 147 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S072
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S072
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C370-NDZ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.