Corrosion de poudres nd-fe-b et nd-fe-b/fe : analyse structurale ; cinetique d'oxydation de la phase nd 2fe 1 4b

par SABINE STEYAERT

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JACQUES TEILLET.

Soutenue en 1998

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le mecanisme et la cinetique d'oxydation de la phase nd 2fe 1 4b ont ete caracterises par spectrometrie mossbauer en etudiant le comportement en corrosion de poudres 0-20 m d'aimants frittes nd-fe-b de compositions variees. Au cours du processus d'oxydation, le neodyme de la phase nd 2fe 1 4b est oxyde, provoquant la dissociation de cette phase en nanograins de -fe (magnetiquement couples), en particules superparamagnetiques de fe 3o 4 (de taille 6 nm), et en regions de nd 2o 3 amorphe. La structure et la taille des nanograins de -fe dependent fortement de la temperature d'oxydation. Le processus de dissociation de la phase nd 2fe 1 4b est regi par la diffusion de l'oxygene le long des joints des nanograins de -fe ou le long des defauts. Les cinetiques experimentales de dissociation de cette phase ont ete ajustees a l'aide de modeles theoriques de diffusion dans des particules spheriques. Les parametres cinetiques obtenus, c'est-a-dire l'energie d'activation et le facteur pre-exponentiel du coefficient de diffusion de l'oxygene, sont respectivement 110 kj. Mol 1 et 2,4 mm 2. S 1, dans le cas d'un aimant fritte de composition nd 1 6fe 7 6b 8. Le choix de la taille des particules constituant les poudres et de la temperature d'oxydation est determinant quant a l'obtention des parametres cinetiques, en raison de la competition entre les processus de diffusion intergranulaire et intragranulaire, mise en evidence par microscopie. Un ralentissement du processus de dissociation a ete observe pour les aimants contenant des elements d'addition, attribue a la presence de precipites intragranulaires, resistants a la corrosion. Le comportement en corrosion de poudres nanocomposites nd 2fe 1 4b/-fe a egalement ete suivi afin d'etudier l'influence de la microstructure de cette poudre sur le processus de dissociation de la phase nd 2fe 1 4b. Une meilleure resistance a la corrosion a ete observee, attribuee a un effet protecteur des nanograins de -fe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 218 p.
  • Annexes : 129 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.