Contribution à l'étude du rôle neuroendocrinien des neuropeptides Ps4 et Ps5, deux peptides de connexion issus du précurseur de la thyrolibérine

par Karine Valentijn

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hubert Vaudry.

Soutenue en 1998

à Rouen .


  • Résumé

    Le précurseur de la thyrotropin-releasing hormone (TRH), un facteur hypophysiotrope impliqué dans la régulation de l'axe hypophyso-thyroïdien, contient plusieurs copies de la TRH reliées entre elles par des peptides intercalaires. L'objectif de notre étude visait à tester l'hypothèse d'une fonction biologique des peptides intercalaires Ps4 (prepro-TRH[160-169]) et Ps5 (prepro-TRH[178-199]), pour lesquels respectivement, des rôles potentialisateurs de la libération de TSH stimulée par la TRH et inhibiteur de la sécrétion de GH ont été rapportés. Nous avons montré que Ps4 et Ps5 sont co-libérés par des tranches d'hypothalamus de rat selon un mécanisme dépendant du potentiel membranaire et du calcium. En revanche, la sécrétion stimulée ne dépend pas de canaux sodiques sensibles a la tétrodotoxine mais fait intervenir des canaux calciques sensibles au voltage dont le profil pharmacologique est différent de celui des canaux de type L et N. Nous avons localisé et caracterisé des sites de liaison d'un analogue radioiodé de Ps4 dans l'hypophyse antérieure et montré que 26% des cellules de la pars distalis possèdent des récepteurs de ce peptide. Une caractérisation immunocytochimique sur coupe semi-fines montre que les récepteurs du Ps4 sont portés par les cellules folliculo-stellaires. Nous avons également montré que le taux de récepteurs antéhypophysaires du Ps4 augmente au cours du développement post-natal et subit des variations au moment du sevrage. L'ensemble de nos données étaie l'hypothèse d'une fonction neuroendocrinienne des peptides Ps4 et Ps5.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 431 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S018
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.