Inhibiteur inter-alpha de la trypsine : assemblage et sécrétion des chaînes recombinantes dans les cellules COS

par Nathalie Martin-Vandelet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Martin.

Soutenue en 1998

à Rouen .


  • Résumé

    Les protéines de la famille de l'inhibiteur inter-α de la trypsine (ITI) humain sont synthétisées et structurées dans le foie à partir de 4 précurseurs protéiques : 3 chaînes lourdes H1, H2, H3 et une chaîne légère L. Ces précurseurs maturent et donnent naissance aux formes HC et à la bikunine. Trois protéines de cette famille ont été identifiées dans le plasma humain : l'ITI, l'inhibiteur pré-α de la trypsine (Pαl) et la protéine HC2-bikunine. Les chaînes constitutives de ces protéines sont assemblées par une structure covalente particuliére, de nature glycosidique, composée de glycosaminoglycanne. Cette liaison, une fois constituée, est intitulée Protéine-Glycosaminoglycanne-Protéine ou PGP. Compte-tenu de la complexité de la structure de ces protéines, nous avons mis en oeuvre un système original de transfection permettant l'expression des chaînes recombinantes H1, H2, H3 et L dans les cellules COS. La première partie de notre étude porte sur la biosynthèse de chaque chaîne constitutive des protéines de la famille de l'ITI en utilisant le modèle de transfection transitoire dans les cellules COS. Chaque chaîne possède une synthèse et une maturation indépendantes des autres chaînes (à l'exception de H2). La seconde partie de notre étude tend à mettre en évidence les mécanismes d'assemblages des chaînes H1, H2, H3 et L dans le but de générer les protéines de la famille de l'ITI. Dans notre système, quelle que soit la combinaison engageant la chaîne H1, la forme HC1 n'est jamais observée dans une protéine pluricaténaire. La maturation de H1 en HC1 et l'assemblage de HC1 au sein des protéines pluricaténaires se feraient selon un mécanisme différent de ceux des chaînes H2 et H3. Les chaînes H2 et H3 possèdent des comportements opposés au cours de l'assemblage. Le clivage de la chaîne H3 précéderait l'assemblage, alors que celui de H2 serait concomitant ou postérieur à son assemblage au sein des protéines pluricaténaires. D'autre part, la protéine Pαl observée dans notre modèle apparaît être un produit de synthèse alors que la protéine HC2-bikunine qui n'est jamais observée dans notre système représenterait un produit de dégradation de la forme ITI-like. La réalisation de la liaison originale PGP commune aux protéines pluricaténaires de l'ITI, ne nécessite pas la machinerie cellulaire de l'hépatocyte.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 191 références.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S009
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 98/ROUE/S009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.