La construction du rapport a soi dans une mediation psychosociale. L'exemple de la psychotherapie de groupe

par PATRICK THOMASSIN

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de CLAUDE LEMOINE.

Soutenue en 1998

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Partant de l'hypothese d'une mediation sociale du rapport a soi, la recherche porte sur le role des situations sociales susceptibles de stimuler et de faciliter l'etablissement ou la restauration d'un rapport du sujet a lui-meme. On examine plus specifiquement la construction du rapport a soi dans le contexte d'une pratique sociale se reclamant de la psychologie : la psychotherapie de groupe d'inspiration systemique. L'etude empirique porte sur les effets du contexte therapeutique sur : a) les processus permettant a l'interesse de former (ou de transformer) la connaissance qu'il a de lui-meme, b) le contenu et l'organisation des representations autobiographiques, c) les comportements dans l'environnement. L'evolution sur ces differents pians d'un groupe; de sujets realisant une psychotherapie est comparee a celle de personnes n'ayant aucun contact avec un specialiste de la psychologie. La recherche met en evidence des effets significatifs de la psychotherapie sur le niveau de conscience de soi et la representation de soi, mais n'apporte pas d'evidence d'effets au niveau comportemental.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 353 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 206 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.