Le roman algérien de langue française (1950-1990) : approche de son évolution thématico-esthétique

par Rabah Soukehal

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marc Gontard.

Soutenue en 1998

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Depuis 1950, le roman algérien de langue française ne cesse d'évoluer en tant que genre littéraire ; son évolution fait corps avec les métamorphoses que subit le pays dans tous les domaines : politique, religieux, ethnique, social, économique, éducatif, etc. ; elle fait également corps avec l'évolution de l'écrivain ainsi que sa vision du monde. A travers notre double approche, nous découvrirons avec bonheur la richesse thématique qui nous révèle le travail minutieux de l'écrivain - témoin de son temps -, et l'esthétique où se révèle l'écrivain esthète constamment à la recherche de nouvelles formes et de nouveaux concepts romanesques.


  • Résumé

    It is since 1950 that the Algerian novel in French, as a literary genre, is in evolution, due to the metamorphosis through which the country is going in political, religious, ethnical, social, economic, educational and other ways. This evolution is linked to the changements of the writer's vision of the world as well. Through this double approach first one discovers the richness of subjects that shows the writer's work on details. Secondly one comes to know about the novelist's aesthetic work, a constant search of new concepts in the writing of novels

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., (1042 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 426 ref. Bibliogr. p. 997-1030. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 00493
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 1998/50/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.