Osmoregulation chez sinorhizobium meliloti ; diversite des modes d'action des osmoprotecteurs exogenes

par VIANNEY PICHEREAU

Thèse de doctorat en Biologie

Under the supervision of THEOPHILE BERNARD.

Soutenue en 1998

in Rennes 1 .

    mots clés keywords


  • Résumé

    La bacterie du sol sinorhizobium meliloti adopte une reponse d'osmoprotection par des solutes exogenes tout a fait atypique. Cette bacterie peut utiliser en tant qu'osmoprotecteur l'ectoine, le saccharose, la glycine betaine (gb) ou le dimethylsulfoniopropionate (dmsp). Cependant, a l'exception du dmsp, s. Meliloti a la possibilite de cataboliser activement ces molecule, meme lorsqu'elle est soumise a contrainte hyperosmotique. Ainsi, l'ectoine et le saccharose ne sont a aucun moment accumules par la bacterie, ces molecules n'agissent donc pas d'elles-memes, mais permettent a la bacterie d'augmenter de facon spectaculaire les teneurs intracellulaires en osmolytes endogenes. La gb apparait quant a elle accumulee transitoirement par la bacterie osmotiquement stressee. 31 proteines de stress osmotique ont ete mises en evidence, et groupees en trois classes, en fonction du caractere precoce ou tardif, et du caractere transitoire ou durable de leur induction osmotique. Les sequences n-terminales de deux d'entre-elles ont ete obtenues. La premiere montre des homologies significatives avec ycif, proteine d'escherichia coli de fonction inconnue. La seconde a ete identifiee sans ambiguite comme etant la superoxyde dismutase, enzyme essentielle dans le metabolisme du stress oxydatif des organismes vivants. Par ailleurs, les resultats obtenus montrent que les osmoprotecteurs non accumules (ectoine, saccharose) stimulent la synthese de certaines proteines de stress tandis qu'a l'inverse, les osmoprotecteurs accumules (gb, dmsp) contribuent a reduire la synthese de ces proteines. Les resultats presentes suggerent fortement la coexistence de deux voies distinctes d'osmoprotection par des solutes exogenes chez s. Meliloti. Les possibles implications ecophysiologiques de ces resultats sont egalement discutees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 P.
  • Annexes : 215 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.