Fusion multisource appliquee a la reconnaissance d'objets dans le milieu sous-marin

par SYLVIE DANIEL

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Sous la direction de Christian Roux.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente porte sur l'apport d'une cooperation entre plusieurs vues sonar d'une scene sous-marine pour l'amelioration des performances actuelles de classification d'objets. Cette approche a pour but de reduire les imprecisions, les incertitudes et les ambiguites liees a l'environnement sous-marin. La demarche generale a consiste a elaborer une structure globale d'analyse impliquant une hierarchie de traitements, chacun contenant une expertise appropriee pour la resolution d'une partie du probleme pose. Le travail a debute par une etude approfondie du sonar et de la propagation sous-marine afin de cerner les informations pertinentes dans les images acoustiques et les perturbations dues au contexte sous-marin. Cette etape a ete realisee parallelement au developpement d'un simulateur sonar rendu necessaire pour palier au manque de donnees reelles disponibles. Apres avoir pris connaissance des donnees caracteristiques de la presence d'objets sur le fond marin, la segmentation des images a permis de les extraire. Cette approche repose sur une adaptation de techniques de fuzzy clustering faisant intervenir a la fois le contexte de l'image et des notions de morphologie mathematique. Compte tenu de la strategie multi-vues adoptee, la demarche suivante a consiste a developper une procedure de recalage des informations issues de sources differentes mais specifiant le meme element sur le fond marin. Le recalage a ete acheve a l'aide d'un raisonnement hypothetique mene sous la forme d'un arbre de decision. L'appariement des donnees a conduit a l'analyse individuelle des ombres specifiant le meme objet sur le fond. Cette etape s'est donc presentee comme un probleme classique de reconnaissance de forme. Une approche fondee sur les descripteurs de fourier a ete abordee pour laquelle une adaptation des techniques usuelles a ete requise afin de palier aux phenomenes de distorsion lies a l'environnement sous-marin. Le dernier traitement de la structure globale a ete dedie a la combinaison des connaissances extraites au fur et a mesure de la progression dans la hierarchie. La fusion de faits incertains a ainsi ete realisee suivant une representation possibiliste des hypotheses concernant la nature de l'objet image. Un processus de revision des croyances a permis de renforcer la fiabilite de la decision finale. Les resultats obtenus ont mis en evidence l'amelioration des taux de classification en exploitant simultanement differentes souces plutot qu'en analysant celles-ci independamment.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 P.
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/91
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.