Preuves de proprietes de classes de programmes par derivation systematique de jeux de test

par VALERIE-ANNE NICOLAS

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Daniel Le Métayer.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le probleme aborde dans cette these concerne la production automatique de donnees de test permettant de prouver des proprietes de programmes. Nous nous situons ainsi a mi-chemin entre le domaine du test et celui de la verification de programmes. Les travaux dans le domaine du test ont conduit a des outils semi-automatiques d'utilisation simple, mais qui reposent sur des hypotheses difficilement verifiables en pratique. Dans le domaine de la verification, des outils bases sur des methodes formelles ont ete developpes, mais ils necessitent un utilisateur expert dans les techniques de preuve utilisees par l'outil. Cette situation est due aux problemes d'indecidabilite engendres par la puissance des formalismes traites. La these que nous presentons est qu'il est possible de developper des methodes formelles automatiques pour prouver des proprietes de programmes, a condition de considerer des formalismes restreints. Notre principale contribution est une nouvelle approche pour la verification de programmes, integrant les techniques de test et d'analyse statique. Nous proposons une methode formelle de generation de jeux de test finis complets permettant de prouver qu'un programme verifie une propriete donnee. Cette methode utilise le texte du programme et de la propriete, qui doivent appartenir a certaines classes de programmes (ou de proprietes). Ces classes sont representees par des hierarchies de schemas, qui peuvent etre vues comme modelisant des hypotheses de test. Pour une propriete donnee, notre methode est completement automatique et ne necessite donc aucune competence particuliere de l'utilisateur. Tout programme appartenant au schema et passant le jeu de test avec succes verifie la propriete testee. Nous avons implante cette methode dans un prototype (traitant un langage fonctionnel restreint), pour le cas de proprietes s'exprimant en termes de longueur de liste.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 p.
  • Annexes : 52 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Vannes). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/172
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D.2 - NIC
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998 NIC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.