Etudes en traitement d'antenne pour la prise de son

par WOLFGANG TAGER

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Sous la direction de Jean-Jacques Fuchs.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these porte sur le traitement d'antenne par un reseau de microphones. On constate une grande similitude des equations dans le domaine frequentiel et dans le domaine temporel large bande. Ainsi, il est possible d'utiliser les memes algorithmes dans les deux domaines. On utilise cette propriete pour la localisation (maximum de vraisemblance deterministe et methode du propagateur) et pour l'estimation du canal. Une methode generique est derivee sur la base du traitement superdirectif. Au lieu de s'appuyer uniquement sur les differences de phase, on utilise aussi les differences d'amplitude, ce qui permet d'obtenir un facteur de directivite eleve aux frequences pour lesquelles la taille de l'antenne devient petite comparee a la longueur d'onde. Ainsi, le facteur de directivite peut meme tendre vers l'infini pour f 0, et ceci avec une robustesse raisonnable. En profitant des resultats de ce traitement fixe, deux traitements adaptatifs sont proposes. Le premier repose sur une generalisation de la methode lcmv. Au lieu d'un critere de cout base uniquement sur la puissance a la sortie, deux termes supplementaires sont ajoutes qui expriment le facteur de directivite et la robustesse. Le deuxieme traitement adaptatif est base sur l'algorithme de frost. Au lieu d'avoir une contrainte dure pour proteger le signal utile, un signal fictif est injecte, qui s'ajoute virtuellement au signal utile, mais qui a l'avantage d'etre connu. Le signal desire a la sortie de l'antenne est ce signal fictif. Une variation de la puissance de ce signal selon un critere de detection d'activite vocale permet de relacher la contrainte pendant l'absence du signal utile afin de reduire en meme temps les signaux perturbateurs. Pour reduire davantage les perturbations residuelles, des post-traitements peuvent etre appliques en sortie d'antenne. Deux nouvelles methodes de post-filtrage sont proposees. Finalement, deux methodes sont proposees pour reduire la charge de calcul. La premiere methode sert a implanter efficacement des retards fractionnaires en utilisant une factorisation des filtres. La deuxieme methode est utile pour des traitements dans le domaine frequentiel qui respectent approximativement la contrainte de convolution ou correlation lineaire. Il s'agit d'un lissage ou d'une interpolation dans le domaine frequentiel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (130 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?