Etudes spectroscopiques du cytochrome p450cam : analyses structurales par infrarouge de la conversion en cyt. p420 et caracterisation par rmn des formes diamagnetiques et paramagnetiques du cyt. p450cam

par CORINNE MOURO

Thèse de doctorat en chimie

Sous la direction de Arnaud Bondon.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cytochrome p450cam est une hemoproteine d'origine bacterienne, de poids moleculaire 45 kda et qui possede la propriete interessante d'etre hydrosoluble. Cette caracteristique permet de l'etudier via differentes methodes spectroscopiques telles que la spectroscopie infrarouge et la resonance magnetique nucleaire (rmn). L'infrarouge par transformee de fourier est un bon outil pour analyser les alterations structurales associees a la conversion du cyt. P450cam en cyt. P420. Cette proteine est la forme inactive des cyt. P450. Sa formation par voie thermique ou chimique induit, a des degres differents, des changements structuraux dans la poche de l'heme et dans la structure secondaire du cyt. P450cam. L'etude par rmn du proton de la forme diamagnetique fe#i#i-co a permis, en operant a 313 k d'attribuer les protons , et ' de la cys357. Il a ete montre que ce residu etait une bonne sonde rmn des modifications structurales localisees dans la poche de l'heme. Les protons de l'heme (a l'exception des protons propionates) ont ete identifies aussi bien pour la forme fe#i#i-co que pour le complexe cyt. P450camfe#i#i-isocyanure de n-butyle. La caracterisation par rmn des formes oxydees du cyt. P450cam pose un certain nombre de probleme lies au paramagnetisme du metal. Pour palier a ces difficultes, nous avons mis au point de nouvelles conditions d'acquisition qui ameliorent la qualite des spectres et qui permettent de connecter les protons paramagnetiques entre eux. La methode appelee pase pour p aramagnetic signals enhancement a permis d'attribuer les quatre methyles de l'heme du cyt. P450cam lie au camphre, et ceux des complexes cyt. P450cam-bunc et p450cam-etnc. Ces attributions ont ete possibles grace a la mise en evidence d'un transfert d'electron entre le cyt. P450cam-bunc fe#i#i et fe#i#i#i. Cet echange a ete detecte par rmn en presence du reducteur physiologique, la putidaredoxine, qui doit etre associee au cyt. P450cam pour permettre le transfert d'electron.

  • Titre traduit

    Spectroscopic studies of cytochrome p450cam : structural analyses by infrared of the conversion to cyt. P420 and nmr characterization of the diamagnetic and paramagnetic forms of cyt. P450cam


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 341 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.