Diversité et évolution du genre lupinus L. (fabaceae)

par ABDEL-KADER AINOUCHE

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de MARIE-THERESE MISSET.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le genre lupinus represente un groupe complexe par ses 200 a 500 especes occupant des milieux tres varies dans deux grands centres de diversite, la region mediterraneenne et l'afrique du nord (ancien monde), et le continent americain (nouveau monde). L'evaluation de la diversite et de la systematique de ce groupe suscitent encore de nombreuses questions. La variabilite intra et interspecifique des lupins mediterraneens et africains, notamment algeriens, est apprehendee a partir de differentes sources de donnees : ecologie, morphologie, microtexture tegumentaire, alcaloides et proteines des graines. Les liens phyletiques au sein du genre sont analyses par une approche cladistique basee sur les sequences its de l'adnr. Dans l'ancien monde, la differenciation des especes a graines lisses s'exprime a travers toutes les approches, suggerant qu'elles ont diverge depuis longtemps. Au niveau infraspecifique, nous avons mis en evidence deux entites genetiquement differenciees et isolees geographiquement chez l. Angustifolius ainsi qu'une variabilite notable chez l. Micranthus. Cette derniere apparait intermediaire entre les especes a graines lisses et celles a graines rugueuses par les alcaloides. Les its revelent, par ailleurs, une parente entre l. Angustifolius et l. Luteus. L'homogeneite remarquable, la faible differenciation et la monophylie des lupins a graines rugueuses sont confirmees par les donnees moleculaires. Les lupins du nouveau monde ont evolue en deux lignees distinctes: ouest - americaine et est - americaine, cette derniere montrant plus d'affinite avec les lupins de l'ancien monde. Les its ont permis en particulier de circonscrire quelques groupes clairement monophyletiques. L'analyse phylogenetique confirme la monophylie du genre lupinus et son lien etroit avec les genisteae. La variation des taux d'evolution des its suggere un role du temps de generation dans l'histoire evolutive des lupins.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 P.
  • Annexes : 310 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/51
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.