Donnees sur la bioecologie, les facteurs de mortalite et la dynamique des populations de thaumetopoea pityocampa denis et schiffermuller (lep. , thaumetopoeidae) dans les pineraies subsahariennes de la region de djelfa (algerie)

par MOHAMED ZAMOUM

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Guy Demolin.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La processionnaire du pin, thaumetopoea pityocampa (den. Et schiff. ) (lep. , thaumetopoeidae), defoliateur des essences resineuses est en phase de culmination permanente dans les reboisements a pinus halepensis mill. Du barrage vert en algerie. Le rythme d'emergence et d'activite des adultes, la distribution spatiale des pontes, le rythme des eclosions, la phenologie larvaire et notamment les departs en processions de nymphose, ont ete analyses a l'aide de dispositifs experimentaux, tant dans la nature qu'au laboratoire. Les especes clefs du complexe des parasitoides ont ete retrouvees a djelfa ; leur efficacite s'est montree dependante de la densite de l'hote et des possibilites de coincidence phenologique avec ce dernier. Les effectifs des ooparasitoides sont limites par une mortalite des populations diapausantes decoulant d'une chute des pontes au sol resultant elle-meme du comportement alimentaire des chenilles nouveau-nees, qui se nourrissent des aiguilles porteuses. Les parasitoides larvo-nymphaux, erigorgus femorator (hym. , ichneumonidae), peu abondant en regle generale dans l'aire de repartition du ravageur, a ete constamment observe. Son action a ete dans certains cas plus importante que celle de phryxe caudata (dipt. , tachinidae). Les possibilites de coincidence de villa brunnea (dipt. , bombyliidae), parasitoide nymphal, avec son hote ont ete evaluees en fonction de la nature des sites potentiels d'enfouissement des chenilles. La mortalite des chenilles est importante avant la saison hivernale. La contrainte trophique, lors de la recuperation des arbres apres une defoliation, engendre une mortalite et des perturbations physiologiques des chenilles, des chrysalides et des papillons. L'aptitude a une diapause nymphale a caractere biennal chez une proportion non negligeable de la population est susceptible d'expliquer le maintien du ravageur, dans les reboisements de djelfa malgre les fortes pressions selectives de la region subsaharienne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 p.- 7 f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-247

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.