Etude et conceptions du hasard : approche epistemologique didactique et experimentale en milieu universitaire

par DOMINIQUE LAHANIER REUTER

Thèse de doctorat en Didactique des mathématiques

Sous la direction de Régis Gras.

Soutenue en 1998

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these soutenue est que diverses conceptions du hasard issues de modes de connaissances differents circulent au cours de sequences d'enseignement et d'apprentissage concernant la modelisation probabiliste de situations statistiques. L'interpretation en termes de connaissances sur le hasard de discours et de productions d'eleves associee a l'etude de ces conceptions pragmatiques peut alors constituer un outil didactique. Celui-ci se revele particulierement efficace pour la comprehension de phenomenes observes de deni de sens entre apprenants et enseignants, ainsi que pour l'elaboration de situations didactiques susceptibles d'eviter a ces phenomenes de perdurer. Apres s'etre interrogee sur la pertinence des parametres descriptifs a choisir, l'auteur tente une approche epistemologique des conceptions mathematiques du hasard, approche etendue a quelques autres domaines scientifiques (histoire, physique et biologie). Puis elle etudie les conceptions du hasard telles qu'elles peuvent etre decrites a partir de donnees specifiques a la pratique enseignante : cours, instructions officielles, exercices typiques du baccalaureat. Ensuite, l'auteur s'interesse aux conceptions du hasard issues du mode de la connaissance commune, ou representation. Apres avoir designe les differences entre mode de connaissance scientifique et representation en ce qui concerne les projets et le decoupage problematique du monde, elle met en place trois experiences. Ces trois experiences interrogent les pratiques d'etudiants de licence de sciences de l'education, d'eleves de tes et de cm2, selon trois axes qui sont : l'emploi du hasard dans la resolution d'un probleme quotidien, celui qui en est fait dans le cas d'un probleme mathematique, et enfin les associations semantiques au mot hasard. Le recours aux outils statistiques que sont les analyses de similarite et d'implication statistique permet de mettre en evidence des organisations conceptuelles coherentes du hasard, au niveau de l'ensemble de la population etudiee, ainsi que de designer des variables didactiques. L'auteur presente alors une situation didactique au cours de laquelle les choix de variables ainsi guides semblent permettre aux phenomenes d'incomprehension et de double sens de trouver une issue satisfaisante.

  • Titre traduit

    Study of conceptions about hasard : an epistemological, didactical and experimental approach in a university environment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 955 P.
  • Annexes : 143 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1998/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.