Etude theorique et experimentale du comportement mecanique fin de la structure collee du type sifflet

par ANTHONY OBJOIS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yvon Gilibert.

Soutenue en 1998

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude theorique et experimentale du comportement mecanique fin a la traction de l'assemblage colle du type sifflet, et plus particulierement sur l'influence de deux parametres geometriques preponderants, l'epaisseur ej du joint de colle et l'angle de biseautage. Le corps d'epreuve est constitue d'acier ferritique a 0,18% de carbone (nuance xc 18) pour les substrats et d'une resine epoxyde bicomposant, polymerisant a temperature ambiante, pour le joint de colle. A la difference des etudes qui ne prennent en compte que le seuil de rupture ultime pour evaluer les qualites mecaniques de l'assemblage colle, nous considerons en priorite les seuils d'amorcage des premieres microfissures (symbolise par fd) et de debut de propagation des criques en regime instable (symbolise par fg) dans le joint adhesif. En effet, la determination du seuil de microfissuration fd est d'un point de vue mecanique, fondamentale, car elle permet veritablement de definir la valeur limite de sollicitation au-dela de laquelle le comportement mecanique de l'assemblage n'est plus reversible et devient dependant de la nature et du type de chargement applique (dynamique, cyclique, alterne). Les seuils critiques fd et fg sont determines a l'aide de deux techniques experimentales appliquees en simultane, l'extensometrie a jauges electriques (couteuse et delicate a mettre en oeuvre) et l'emission acoustique. Les resultats obtenus sont concordants et montrent qu'il existe, pour cet adhesif, une valeur optimale de l'epaisseur ej du joint de colle et de l'angle de biseautage, qui conferent a l'assemblage en sifflet la resistance maximale a la microfissuration et a l'apparition du regime instable. Nous avons egalement confronte une partie de ces resultats experimentaux avec quelques unes des principales analyses theoriques consacrees a cette structure, ceci afin d'en definir les conditions et les limites d'applications.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 261 p.
  • Annexes : 57 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.