Récepteurs des neuropeptides VIP, PACAP et PHM : étude dans des lignées cancéreuses humaines d'adénocarcinome colique et de lymphoblastome de type T auxiliaire

par Laetitia Becq-Giraudon

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Jean-Marc Muller.

Soutenue en 1998

à Poitiers .


  • Résumé

    Le vip (peptide vasoactif intestinal) et le pacap (pituitary adenylate cyclase activating polypeptide), polypeptides synthetises et liberes par des neurones des systemes nerveux central et peripherique, sont des neuropeptides ubiquistes. On distingue aujourd'hui deux grands types de recepteurs : d'une part les recepteurs vpac1 et vpac2, polyvalents pour le vip et le pacap, d'autre part les recepteurs pac1, specifiques du pacap et de tres faible affinite vis-a-vis du vip. Les travaux rapportes dans ce memoire decrivent : d'une part la caracterisation de recepteurs du vip, du pacap et du phm (peptide having amino-terminale histidine and carboxy-terminal methionine, un analogue du vip, co-synthetise avec celui-ci) dans des cellules de lymphoblastome de type t auxiliaire humain (lignee h9), d'autre part la mise en evidence de sites de liaison du vip insensibles au phm dans des cellules d'adenocarcinome de colon humain (lignee ht29). Les donnees obtenues permettent d'etablir les propositions suivantes : 1) au meme titre que l'il2 et la cona, le vip et le pacap stimulent la mitogenese dans les cellules h9 ; 2) leur action a lieu via leur fixation sur des recepteurs vpac2 et/ou pac1 ; 3) les cellules de cette lignee sont susceptibles de synthetiser le pacap, suggerant la possibilite d'une action autocrine du polypeptide ; 4) des recepteurs specifiques du phm sont exprimes dans la lignee h9 ; 5) dans la lignee ht29, nous avons mis en evidence des recepteurs du vip insensibles au phm ; 6) ce dernier sous-type de site de liaison pourrait correspondre, non pas a une entite differente des recepteurs du vip deja caracterises, mais plutot a un etat conformationnel particulier de ceux-ci. Nos travaux etayent donc l'actuelle classification des recepteurs du vip et du pacap et confirment l'interet du phi/phm comme outil pharmacologique pour discriminer de nouveaux sous-types de recepteurs du vip et du pacap.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 314 f.
  • Annexes : 360 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98/POIT/2351
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998POIT2351
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.