Petites protéines G Rap1 et formes Rap1 immunoréactives : implication dans les voies de signalisation associées à l'action du VIP [vasoactive intestinal polypeptide] et dans la cancérogenèse

par Sandrine Hilairet

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Jean-Marc Muller et de Michel Philippe.

Soutenue en 1998

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les neuropeptides vip (vasoactive intestinal polypeptide) et pacap (pituitary adenylate cyclase-activating polypeptide) presentent un large spectre d'activite biologique. Leurs actions transitent par des recepteurs membranaires couples aux proteines g, communement decrits comme modulant les activites adenylyl et guanylyl cyclases ainsi que le taux de calcium intracellulaire. Le role de ces neuropeptides dans la regulation de la proliferation, de la differenciation ou de la survie cellulaires et leur implication dans le developpement est bien illustre. L'analyse des voies de signalisation associees met en evidence l'implication des map kinases (mitogen-activated protein kinases) indiquant des points communs avec les voies de signalisation mediees par les proteines de la famille ras. Les travaux presentes dans ce memoire decrivent l'existence de composants rap1 immunoreactifs de masses moleculaires superieures a 24 kda. Parmi ceux-ci, l'analyse des composants d'environ 45 kda indique qu'ils pourraient correspondre a des complexes comprenant rap1 mais presentant des caracteristiques biochimiques differentes et potentiellement impliques dans divers pathologies coliques humaines. Nous avons egalement demontre l'implication de la petite proteine g rap1, dans la transduction du signal mediee par le vip dans les cellules cancereuses coliques humaines ht29. Enfin, nous avons mis en evidence une stimulation de la proliferation des cellules de neuroblastome humain, sh-ep, apres traitement par le vip, par le pacap et/ou par le phm (peptide having a n-terminal his and a c-terminal methionine), ainsi que la stimulation par ces peptides de la differenciation et de la survie des lignees de neuroblastomes humains sy-5y et sh-in small.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [18], 360 f
  • Annexes : 457 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98/POIT/2306
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.