Etude du développement du néocortex par la technique de neurotransplantation : aspects anatomique et fonctionnel

par Jérôme Létang

Thèse de doctorat en Neurophysiologie

Sous la direction de Michel Roger.

Soutenue en 1998

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La neurotransplantation est une technique permettant d'etudier in vivo certains mecanismes impliques dans le developpement de differents territoires cerebraux. Les travaux presentes dans ce memoire concernent la differenciation du neocortex chez le rat. Nous avons observe par une methode de neurotracage anterograde que (i) du tissu cortical embryonnaire d'origine occipitale transplante en position homotopique dans le cortex occipital de rats nouveau-nes developpe des efferences dont la distribution topographique est conforme a celles des efferences developpees par le cortex occipital normal et (ii) du tissu cortical embryonnaire d'origine frontale transplante en position heterotopique dans la meme region corticale met en place un systeme d'efferences hybrides, refletant a la fois son site embryonnaire d'origine et sa nouvelle localisation au sein du cortex hote. Ces resultats confirment que les differentes regions corticales embryonnaires ne sont pas entierement multipotentielles et qu'elles presentent un certain degre de prespecification. Nous avons montre par une methode de neurotracage retrograde que du tissu cortical embryonnaire d'origine occipitale transplante en position heterotopique dans le cortex frontal de rats nouveau-nes ne recoit une innervation specifique en provenance des noyaux thalamiques visuels qu'apres lesion neonatale partielle du cortex occipital de l'hote. Ces resultats permettent de mettre en evidence in vivo un phenomene d'attraction specifique des afferences thalamiques par le tissu cortical en developpement. Enfin, nous avons examine, par la methode du potentiel evoque, le degre d'integration fonctionnelle de transplants de tissu cortical embryonnaire d'origine occipital places en position homotopique dans le cortex visuel de rats nouveau-nes. Nous avons observe que l'integration fonctionnelle n'est pas systematique et que les reponses significatives obtenues presentent invariablement une configuration particuliere negative-positive.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 f
  • Annexes : 174 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98/POIT/2305
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.