Modélisation, simulation et étude de faisabilité d'une cellule robotisée de soudage à l'arc pour la construction métallique

par Mireille Ayrault Roger

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Saïd Zeghloul.

Soutenue en 1998

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire concerne l'etude de la faisabilite d'une cellule robotisee de soudage a l'arc pour la fabrication de pieces de charpentes metalliques. La faisabilite est montree au moyen du systeme de cao-robotique smar (systeme de modelisation et d'animation de robots) developpe au laboratoire, en procedant par simulation graphique. Afin d'introduire les robots de soudage de facon rentable dans les entreprises de construction metalliques, il etait indispensable de leur associer un systeme autonome de manipulation des pieces. Etant donne la diversite de celles-ci et les contraintes imposees par le processus de soudage, l'automatisation des operations de transfert et de positionnement passait par la conception d'un manipulateur. Une nouvelle architecture de manipulateur a ete definie puisqu'aucun systeme du commerce ne se montrait adapte au probleme. Celle-ci a ete realisee a partir de composants disposant d'un nombre de mobilites et de fonctionnalites suffisant pour obtenir un manipulateur modulable. En vue de valider le principe de manipulation retenu et de montrer qu'il etait adapte a l'ensemble des pieces, une simulation graphique a ete realisee. Puisque le systeme de cao-robotique smar n'etait pas apte dans sa forme initiale a realiser cette simulation, nous avons developpe specialement pour cette application, un module de simulation du soudage et nous l'avons integre au systeme smar. Ce module a permis de simuler des cycles complets de chargement, soudage et dechargement. Le soudage de serie de pieces identiques a egalement ete etudie. La faisabilite des operations intervenant dans le cycle de fabrication a ete montree grace aux algorithmes de detection de collision, de placement de robots et de planification de trajectoires. En effet, ces algorithmes ont permis de determiner les trajectoires des differents composants qui ne generaient pas de collision avec l'environnement. Cinq pieces, choisies par les constructeurs comme les plus representatives en construction de charpentes metalliques, ont ete considerees pour l'etude de faisabilite. La simulation de leur soudage a permis de conclure sur la faisabilite technique de la cellule robotisee. Les temps de cycle calcules ont mis en evidence les avantages apportes par le soudage robotise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 p
  • Annexes : 91 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire - Campus de Bourges. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EN 2044
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98/POIT/2292
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.