Etude de la structure et de l'évolution sous irradiation aux ions de multicouches Au/Ni et Ni/Mo

par Frédéric Tamisier

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Christiane Jaouen.

Soutenue en 1998

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these est l'etude des proprietes structurales et de l'evolution sous irradiation de multicouches metalliques. Les systemes etudies, au(111)/ni(111) et mo(110)/ni(111), sont constitues d'elements presentant un effet de taille important ; leurs phases cristallines presentent un fort desaccord parametrique et leur solubilite mutuelle en phase solide est tres faible dans les conditions d'equilibre. Les multicouches ont ete elaborees par pulverisation par faisceau d'ions. La diffraction des rayons x, la technique exafs, la microscopie electronique en transmission ont ete mises en oeuvre pour les caracteriser. L'empilement est bien regulier et les interfaces peu rugueuses. De fortes deformations de la structure, attribuees a la presence de contraintes residuelles, sont mises en evidence. La presence d'or dans le nickel est aussi demontree. L'etude des effets de l'interaction des ions dans ces systemes multicouches concerne la relaxation des contraintes, la diffusion atomique et les changements de phase. L'etude detaillee du transport atomique dans les multicouches au/ni montre l'influence de la masse de la particule et l'existence d'une diffusion intracascade par un effet de pointe thermique. L'etude des etats stationnaires induits sous irradiation revele les effets antagonistes exerces par les interactions elastiques et les differents processus de relaxation structurale. Une amorphisation est observee dans les multicouches ni/mo. Nous montrons qu'elle s'initie au dessus d'un seuil critique de solubilite induite de molybdene dans les couches de nickel. Un fort effet de taille des cascades sur le changement de phase est demontre. Enfin, une approche de l'instabilite des solutions solides sursaturees mo#xni#1#-#x sous irradiation aux ions a ete realisee. Ces resultats sont compares et discutes en se referant aux modeles recents d'amorphisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [9], 310 p
  • Annexes : 275 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98/POIT/2252
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.