Différenciation des modes d'action de drogues cytotoxiques sur des cellules normales et MDR résistantes : application à l'étude de nouvelles drogues issues du monde marin

par Emmanuelle Rocchi

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de PIERRE VIALLET.

Soutenue en 1998

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La plupart des drogues, utilisees en chimiotherapie, etant generalement non fluorescentes, il est impossible de quantifier directement leur concentration intracellulaire sur cellules vivantes par contre il est possible de detecter leurs effets sur certains parametres cellulaires. Pour cela, 3 marqueurs vitaux ont ete utilises dans un protocole de triple marquages (rouge de nil, hoechst 33342 et rhodamine 123). Ces marqueurs fluorescents, capables de rendre compte de l'effet des drogues, permettent d'obtenir des informations quantitatives morphometriques (tailles, forme) et/ou biologiques (activite mitochondriale, analyse du cycle cellulaire). Cette approche a ete possible grace a la videomicrofluorimetrie (technique de fluorescence non destructive permettant de travailler sur des cellules vivantes) couplee a l'analyse multiparametrique d'images fluorescentes numerisees. Nous avons utilise ce protocole pour suivre les modifications cellulaires durant le processus cytotoxique induit par les drogues, pour mettre en evidence les differents modes d'action en fonction de la resistance aux drogues cytotoxiques et pour comparer les parametres mesures sous differentes conditions (doses et temps d'incubations) sur des lignees cellulaires presentant plusieurs niveaux de resistance. L'utilisation de ce protocole a ete en premier lieu valide sur les effets d'une drogue antitumorale mondialement reconnue et utilisee l'adriamycine ce qui a permis de mettre en evidence les parametres les plus sensibles et informatifs. Du fait de sa facilite de mise en oeuvre et de sa fiabilite, les capacites de cette approche ont ete utilisees dans un deuxieme temps pour etudier les effets de nouvelles drogues issues du monde marin (didemnine b et laxaphycines a et b). Enfin, son utilisation nous a permis de detecter l'apparition de la mort cellulaire programmee ou apoptose. Cette technique offre, de plus, la possibilite d'associer, aux parametres mesures, d'autres parametres biologiques : ph, activites enzymatiques (monooxygenases, glutathion-transferases) et d'envisager l'etude cinetique des perturbations pathologiques des flux ioniques transmembranaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 ROC
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.