Effets comparés et interactifs des pesticides et des facteurs physiques sur la minéralisation de divers substrats carbonés dans le sol

par Ahmed Gamouh

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Camille Michel Coste.

Soutenue en 1998

à Perpignan .


  • Résumé

    Les objectifs de cette etude etaient (1) de permettre une meilleure interpretation des tests ecotoxicologiques bases sur la mesure de la mineralisation de substrats organiques marques au carbone 14 (glucose, acide benzoique, 2,4-d) par la microflore du sol, (2) de comparer les effets de pesticides (dnoc, aldicarbe) a ceux de facteurs physiques (congelation, sechage, chauffage), (3) d'estimer les effets combines des deux types de facteurs. L'etude a ete conduite selon un dispositif experimental simplifie. Dans un premier temps, les traitements physiques etaient appliques sur des echantillons de 2g de sol. Les substrats et les pesticides etaient ensuite introduits en solutions aqueuses. Les echantillons etaient incubes a 20c et la radioactivite degagee etait determinee apres 3h, 24h, 8j et 64j. Nos resultats ont confirme que le rapport entre les quantites de carbone mineralise et celles incorporees dans la biomasse microbienne augmente avec la concentration en substrat. En presence d'une forte biomasse et de concentrations faibles en substrat, les facteurs physique aussi bien que les pesticides peuvent provoquer une forte augmentation des proportions de carbone mineralise. En revanche, une faible biomasse et/ou de fortes concentrations en substrat ont pour consequence une diminution du niveau de co#2 degage. D'une facon generale, l'importance des effets augmente dans l'ordre : congelation, aldicarbe, sechage, chauffage a 50c et dnoc. Les effets des interactions entre facteurs physiques et chimiques sont generalement plus importants que chacun des effets individuels. D'une facon generale, l'importance des effets augmente dans l'ordre congelation, aldicarbe, sechage, chauffage a 50c et dnoc. Il existe de grandes similitudes entre les effets des traitements physiques et ceux des pesticides, ce qui pourrait permettre d'utiliser les premiers comme critere d'evaluation de l'impact ecologique des seconds. Le plus souvent l'interaction des deux types de facteurs produit un effet resultant plus important que celui de chaque effet individuel. Dans quelques cas on observe un effet synergique entre des facteurs physiques moderes (exemple la congelation) et les pesticides.

  • Titre traduit

    Compared and interactive effects of pesticides and physical factors on the mineralisation of various carbonaceous substrates in the soil


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 GAM
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.