Etude sédimentologique des formations quaternaires des bassins des fleuves côtiers du Roussillon (France) : vallée de la Têt et du Tech

par Benoît Debals

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Jean-Claude Miskovsky.

Soutenue en 1998

à Perpignan .


  • Résumé

    Les deux rivieres cotieres du departement des pyrenees orientales, la tet et le tech, ont depose cinq niveaux de terrasses etagees ou semi-emboitees au cours du quaternaire. Ce sont des terrasses alluviales d'origine climatique ayant subi des reajustements neotectoniques dans la plaine du roussillon. Les depots de ces deux rivieres sont similaires et constitues en majorite de galets de quartz, schiste, granite et gneiss dont les proportions varient en fonction de l'anciennete du niveau. Ces gros elements sont emballes dans une matrice a preponderance de sables grossiers mal tries. Cependant vers les hauts niveaux, la fraction fine argilo-limoneuse voit son taux augmenter sensiblement. Il s'agit pour ces deux cours d'eau de depots de crues resultant de conditions hydrodynamiques irregulieres et assez violentes. Le cortege mineralogique des formations des deux vallees est similaire et compose par l'association epidote - grenat - andalousite - zoisite - hornblende. L'etude des variations de cette derniere dans les niveaux de la tet a permis de considerer les moyennes terrasses etant comme un seul niveau demultiplie par la neotectonique. Les mineraux argileux composant ces formations sont a la fois herites et neoformes. L'illite et la kaolinite sont presente en grande proportion dans tous les niveaux. La chlorite n'existe que dans les depots recents et la smectite dans les anciens. Nous en avons deduit que la premiere etait heritee alors que la seconde etait neoformee notamment a partir des micas et de l'illite qui voit son taux baisser dans les hauts niveaux. L'etude micromorphologique illustre parfaitement l'augmentation des processus d'alteration des basses vers les hautes terrasses en decrivant l'evolution des sediments. Une etude paleomagnetique menee sur les sur les trois plus hauts niveaux de terrasse n'a malheureusement pas donne de resultats interessant permettant de preciser un peu mieux la chronostratigraphie des etagements de la region.

  • Titre traduit

    Sedimentology study of the quaternary deposits of the coastal rivers in the roussillon (france) : tet and tech valleys


  • Résumé

    The two coastal rivers from the french department of pyrenees qrientales, the tet and the tech, deposited five staged terraces or semi-fill and fill terraces during the quaternary. These are alluvial terraces having a climatic origin with neotectonics readjustments in the roussillon coastal plain. The deposits of these two rivers are similary and are mainly constitued of quartz, schists, granites and gneiss pebbles with proportions that vary depending on the level's age. These coarse elements are stuck in a mainly bad sorted coarse sands matrix. Otherwise in the high levels, a silty-clay loam is the principal gangue. For both water courses it's multi-peaked floods deposits resulting of irregular and violent hydrodinamic conditions. The mineralogic assemblage of the two valleys is similar and is composed of an association of epidote-gamet-andalusite-zoisite-hornblende. The study of the variations of this assemblage in the tet levels shows that the middle terraces are the only level demultiplicated by neotectonics. The argillaceous minerals composing these formations are at the same time inherited and cristallized after settling and early diagenesis. Illite and kaolinite are present in a great proportion in all levels. Chlorite exists only in recent levels and smectite in the older ones. We deduced that the first is inherited when the second is cristallized after settling and early diagenesis from mica and illite which is less representated in the upper levels. The micromorphological study perfectly shows the alteration process augmentation from the lower to the higher terraces by describing the sediment evolution. A paleomagnetic study made on the three highest terraces levels gave no interresting results that would permit to precise the regional stages chronostratigraphy.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Etude sédimentologique des formations quaternaires des bassins des fleuves côtiers du Roussillon (France) : vallée de la Têt et du Tech


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (288 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 1998 DEB
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Etude sédimentologique des formations quaternaires des bassins des fleuves côtiers du Roussillon (France) : vallée de la Têt et du Tech
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • ISBN : 2-284-01825-4
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.