Structures foncières et évolution des milieux urbains au Cameroun

par Maurice-Juvet Noumo

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Nicolas Brejon de Lavergnée.

Soutenue en 1998

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le cameroun connait une croissance demographique sans equivalent dans l'histoire. De 7,3 millions d'habitants en 1977, la population de ce pays est passee de 12,5 millions d'habitants en 1992, pour atteindre environ 14,5 millions d'habitants en 1996, et selon les projections disponibles, devrait en doubler d'ici 2025, soit environ 33 millions d'habitants. L'urbanisation est un phenomene cle dans cette dynamique de peuplement. Partant de cette conjoncture qui implique une forte demande d'espace, la question de la gestion de l'usage des terrains urbains a ete examinee au regard de la politique fonciere menee par l'etat depuis 1977. L'articulation entre ces composantes permet d'expliquer la structure fon- ciere, les parametres du desequilibre demande/offre de terrains, pour voir ensuite le fonctionnement de la dynamique de production des terrains urbains. Par endroit, ce travail s'ecarte de la dimension nationale et locale, pour mieux deceler les enjeux fonciers, la part de responsabilite attribuable aux diffe- rents acteurs : administrations d'etat, proprietaires, professionnels et acheteurs particuliers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (421 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 1998 NOU
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.