Spéciation multiélémentaire de l'arsenic, sélénium, antimoine et tellure dans des eaux et des lixiviats de sols par couplage HPLC-ICP-MS

par Thierry Guérin

Thèse de doctorat en Chimie et microbiologie de l'eau

Sous la direction de Michel Astruc.

Soutenue en 1998

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La spéciation d'un élément devient une préoccupation majeure en analyse élémentaire, notamment dans le domaine de l'environnement. L'objet de cette étude a été de développer une méthode spécifique et sensible de spéciation simultanée de l'arsenic, sélénium, antimoine et tellure. La première partie de ce mémoire présente une synthèse sur les principales sources naturelles ou anthropiques de ces éléments, leurs principales utilisations industrielles, leur toxicité et occurrence dans les différents compartiments de l'environnement. La seconde partie se scinde en trois chapitres. Le premier présente une synthèse bibliographique sur les méthodes analytiques développées pour étudier principalement la spéciation de l'arsenic et/ou du sélénium basées sur une séparation en chromatographie liquide couplée à un détecteur specifique. Le second chapitre est consacré tout particulièrement à l'étude expérimentale de la séparation chromatographique simultanée des espèces arseniées (As(III), As(V), MMA, DMA) et séléniées (Se(IV), Se(VI) à l'aide d'un détecteur Faas, précédée d'une approche théorique prévisionnelle de leur séparation en fonction du Ph et de l'éluant considéré. Le troisième chapitre concerne l'étude de divers paramètres permettant l'optimisation de la détection, afin d'évaluer non seulement les performances analytiques pouvant être atteintes par le couplage Hplc-Icp-Ms, mais aussi d'atténuer les principales interférences rencontrées avec cette technique. Une évaluation de la justesse de cette méthode par l'analyse d'une eau minérale dopée nous a permis de comparer différents modes de quantification. Enfin, dans la troisième partie, la méthode a été appliquée à des échantillons naturels d'eaux et à des lixiviats de sols pollués en arsenic. L'analyse de certains échantillons par deux autres techniques analytiques a été réalisée dans le but de valider les résultats obtenus avec le couplage HPLC-ICP-MS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11508
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.