"L'Empire du Milieu" : quand une controverse environnementale interroge la conception et la conduite d'un projet autoroutier

par Anne Tricot

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Olivier Soubeyran.

Soutenue en 1998

à Pau .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette recherche s'appuie sur trois hypotheses : 1) on ne peut comprendre la culture du projet sans la mettre en relation avec ses controverses. 2) le projet - ici une autoroute - materialise un certain type de culture technique. 3) les controverses sont des analyseurs de l'irreversibilisation mais aussi de la destabilisation d'une expertise. Commune a certains geographes, anthropologues et philosophes, la pensee du "milieu", saisit la technique comme non exterieure a l'environnement. Le document s'organise ainsi : une premiere partie etudie la construction progressive de l'expertise autoroutiere. Consacree au temps long, elle s'attache a montrer l'efficacite et la robustesse de cette expertise contractee en boite noire dans les modeles de trafic. Une deuxieme partie prend appui sur une etude de cas : celle du conflit sur le doublement de l'autoroute a8 de la cote d'azur, (a8 bis ou a58). Elle s'attache a montrer quels sont les elements de la boite noire qui sont reouverts dans la controverse. La recherche aboutit a quatre resultats : - une mise en contexte : l'articulation des concepts de milieux et de reseaux socio-techniques permet une contextualisation de deux dimensions fondamentales de la technique, la formulation des problemes et leur resolution. - la mediation technique : le recours a la notion de milieu associe permet de comprendre comment le projet incorpore l'expertise et devient lui-meme mediateur de son environnement. - le relationnisme : le milieu permet de penser les "effets structurants" non pas en terme de causalite lineaire mais de coordination ou de congruence. - la reflexivite : la perspective du milieu a uninteret heuristique, celle d'une pensee de l'entre-deux, ni exterieure a la technique du projet ni a la critique des contestataires. Elle evite deux ecueils du projet moderne : la denonciation et de maniere symetrique, la reduction du conflit a de la reaction. Elle permet de penser les rapprochements entre experts et non experts.


  • Résumé

    This work is based on three assumptions: 1) we can't understand culture of project unless link it with its controversies. 2) the project - here a motorway - incorporate a kind of technical culture. 3) controversies are indicators of irreversibility but also reversibility of a technical expertise. The "milieu" (environment), shared concept by geography, anthropology and philosophy, enable us to understand technic not outside environment. The document is composed like this : the first part studies the progressive construction of motorway expertise. Refered to the long time, it focuses on efficiency and robustness of this expertise contracted in black box inside traffic models. The second part focuses on showing what are the elements of the "black box" re-opened by the controversy. This research lead four results : - placing in the context : the articulation of the "milieu" (environment) and the social-technical networks concepts, enable us to place in the context two fundamental dimensions of the technic framework - the formulation and the resolution of problems. - the mediation of technics objetcs : the use of "associated environment" (milieu associe) concept, permits us to think "structured effects" of planning not in linear perspective (cause/ effect) but in a coordonnated or embedded one's. - the reflexivness : at least, the environnemental perspective has an heuristic interest. It consists to propose an interface thinking between environmental controversies and technical expertise. It avoids two impasses : those of the technic denonciation and, in a symetric manner, the assimilation of conflicts with reactions. It enable us to think relation between experts and non experts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 410 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 274 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ULT 1037
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Spécialisée Géographie - IUP Aménagement.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.