Comportement social de la guêpe africaine belonogaster juncea (hymenoptera : Vespidae)

par Tindo, Maurice

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Dejean.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La guepe africaine b. J. Juncea construit des nids aeriens en carton vegetal, forme d'un seul rayon de cellules et suspendu au support par un seul pedicelle. Le mode de fondation, le developpement des colonies et l'organisation sociale sont etudiees. Dans la region de yaounde, cette guepe prefere les constructions humaines comme site de nidification. Les nouvelles colonies sont fondees tout le long de l'annee, par une seule femelle, mais beaucoup plus par association des femelles originaires du meme nid natal. Les femelles associees developpent entre elles des comportements agressifs qui conduisent a la formation d'une hierarchie de dominance lineaire. Cette hierarchie determine le role dans la colonie par chaque individu. La femelle dominante se consacre aux activites liees a la reproduction, alors que les autres dites subordonnees, se chargent de l'entretien du couvain et du nid. Cette differenciation des roles se maintient apres l'emergence des ouvrieres. La dominante se consacre plus a la reproduction et les ouvrieres se differencient en plusieurs groupes qui montrent une tendance a accomplir des role specifiques. Ce sont les fourrageuses qui ravitaillent le nid en proies et substances liquides, les batisseuses qui cherchent le materiau de construction pour allonger les cellules et les gardiennes qui passent plus de temps sur le nid. Cette differenciation des roles conduit a une differenciation au niveau physiologique. Seules les femelles pondeuses presentent des ovaires bien developpes. Les colonies sont fonctionnellement monogynes, mais le systeme dynamique de formation de nouvelles colonies ou on note une mobilite des femelles entre plusieurs fondations et le nid natal, peut favoriser la presence de plus d'une femelle a ovaires developpes dans la meme colonie. Cette organisation sociale des le premier stade de developpement de la colonie expliquerait le succes des colonies fondees par associations par rapport a celles fondees par une seule femelle. Le cycle de developpement de la colonie dure environ sept mois. A la fin, toutes les femelles peuvent se disperser pour aller fonder des nouvelles colonies. Mais, rarement d'autres femelles restent sur le meme nid pour relancer un nouveau cycle. B. J. Juncea, comme guepe eusociale primitive, se montre interessante sur le plan de l'evolution de l'eusocialite chez les insectes. Sur la base des resultats obtenus, on a degage des implications sur les theories courantes de la sociobiologie.

  • Titre traduit

    Social behaviour of the african wasp belonogaster juncea juncea (hymenoptera : vespidae)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 119 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.