Modélisation et inférence des relations causales dans les systèmes physiques

par Sahraoui, Arderrazak

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Philippe Dague.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons dans cette these une nouvelle approche pour la comprehension et la modelisation de la causalite dans les systemes physiques fabriques par l'homme. Contrairement a la plupart des approches deja existantes basees essentiellement sur des connaissances structurelles, notre approche fait appel a des connaissances fonctionnelles afin de pallier les insuffisances des methodes structurelles pour expliciter plus de relations causales. En effet, une meilleure connaissance des principes physiques de fonctionnement des composants dans un domaine donne permet d'etablir une hierarchie causale entre les composants basiques, laquelle hierarchie peut etre par la suite combinee avec des connaissances structurelles pour definir les relations causales qu'etablissent entre eux des composants assembles dans un meme systeme. Nous avons applique notre approche a un domaine restreint de l'electronique. Le monostable, un circuit de reference simple mais tres riche en enseignements nous a servi de guide pour l'etablissement d'une hierarchie causale entre des composants electroniques et definir des regles d'influences non contextuelles. Le meme circuit nous a servi egalement pour proposer une modelisation causale a base d'automates fonctionnels communiquants pour les systemes dont le fonctionnement se fait selon plusieurs etats.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 p.
  • Annexes : 50 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.