Apport de la modélisation pharmacocinétique à l'étude de l'absorption intestinale d'antibiotiques

par Christophe Padoin

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de GERARD PERRET.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'absorption intestinale des medicaments fait intervenir des mecanismes complexes. L'objectif de cette these etait essentiellement de developper et d'exploiter les techniques de modelisation pharmacocinetique pour mieux apprehender les mecanismes d'absorption des medicaments et les interactions qui s'y exercent, a partir de differents exemples. Les medicaments etudies sont les antibiotiques. La methode de population employee lors de notre etude chez le rat nous a permis de montrer l'existence d'une interaction pharmacocinetique entre la cefalexine et le quinapril, cette interaction se deroulant tant au niveau de l'absorption que de l'elimination. L'optimisation du schema de prelevement, lors de l'etude de la pharmacocinetique de la metacycline chez le volontaire sain, nous a permis de determiner des criteres de selection des modeles. Enfin, l'application de ces criteres a mis en evidence une interaction pharmacocinetique non competitive entre l'amoxicilline et le peg, grace a la description de l'absorption de l'amoxicilline par un modele empirique et l'examen de la variation des parametres de ce modele sous l'influence du laxatif. La modelisation, approche methodologique utilisee dans ce travail, a demontre son interet dans l'etude de l'absorption des medicaments, tant chez l'animal que chez l'homme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.