Contribution à l'étude des mécanismes d'action de la Galectine 1 : hypothèse d'une activité de type autocrine lors de la différenciation de cellules erythroleucémiques

par Lutomski, Didier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Raymonde Joubert-Caron.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La galectine 1 (gal1) est une lectine, specifique des -galactosides, exprimee dans de nombreux tissus de mammiferes. La nature ubiquitaire de la gal1, sa petite taille, ses activites liees au cycle cellulaire l'ont recemment faite qualifier de nouvelle cytokine. Des roles importants dans l'immunomodulation lui sont egalement attribues. Notre travail permet d'enoncer certaines hypotheses quant aux mecanismes d'action de type endocrine, paracrine, autocrine qui sont pretes a la gal1 sans avoir ete jusqu'a present reellement demontres. Nous nous sommes premierement interesses au mecanisme endocrine que pourrait emprunter la gal1 pour exercer ses fonctions et nous avons ete conduit a rechercher sa presence dans les fluides biologiques. Nous avons tout d'abord etabli que la gal1 n'est pas une molecule circulante, que des anticorps anti-idiotypes mimant la gal1 forment avec des autoanticorps anti-gal1 un couple entrant dans la theorie du reseau de jerne pouvant expliquer les proprietes immunomodulatrices de la gal1. Nous nous sommes ensuite interesses a l'etude de l'expression de la gal1 dans des modeles cellulaires constitues de lignees hematopoietiques. Nous avons etudie l'expression et la localisation de la gal1 dans des cellules proliferantes et au cours de la differenciation cellulaire. Nous avons montre que ces cellules expriment la gal1 a des taux variables. Cette expression n'est pas liee directement au processus de proliferation. La differenciation vers la voie erythroide des cellules etudiees conduit a un passage de la gal1 soluble depuis le cytosol jusqu'a la surface cellulaire ou elle se lie alors a un recepteur par un mecanisme dependant des motifs saccharidiques. Ces resultats vont dans le sens d'une activite autocrine de la gal1, regulee par l'etat de differenciation cellulaire ou en retour regulant celui-ci. Dans cette hypothese, la fixation de la gal1 sur son recepteur membranaire entrainerait l'induction d'un message intracellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Annexes : 135 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.